1 DIMANCHE = 1 DECOUVERTE - N°63 : La Grange Dimière, à LE PIN


Aujourd'hui, j'entamais ma saison 2018 à la Grange Dimière, à Le Pin, avec une visite inédite pour présenter les lieux mais aussi et surtout pour présenter les travaux de restauration effectués cet hiver sur ce bâti monumental du XVIIème siècle, inscrit à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques depuis 1987.

Grange Dîmière 2018

Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore les lieux, je me suis dit qu'un petit billet découverte pourrait être sympa pour vous les faire découvrir virtuellement... et vous inciter, pourquoi pas, à venir visiter la Grange prochainement (et pourquoi pas suivre une de mes visites guidées ?! ;-) )

UNE SACREE GRANGE...

Chartreuse de la Sylve Bénite vers 1750La Grange Dimière est une ancienne dépendance du Monastère chartreux de la Sylve Bénite, situé à quelques centaines de mètres.

Eh oui, tout le monde dans la région connaît généralement le Monastère de la Grande Chartreuse, fondé en 1084 par Bruno et ses compagnons au coeur du Massif de la Chartreuse (et reconstruit plusieurs fois depuis), mais moins nombreuses sont les personnes à savoir que très vite, d'autres Chartreuses ont été, à proximité de la Maison Mère.

Ici, c'est dès 1116 que des Chartreux viennent établir un nouveau monastère, qui se développera très vite grâce aux seigneurs locaux (les Virieu, les Clermont...), mais également grâce à l'Empereur Frédéric de Barberousse, dont l'un des fils, Thierry, entra à la Sylve Bénite peu de temps après sa fondation.

Comme partout où ils s'installèrent, les Chartreux aménagèrent le territoire environnant, exploitant champs et forêts pour subvenir aux besoins de leur monastère.

Et c'est justement pour stocker leurs récoltes qu'ils firent bâtirent la Grange Dimière à proximité, ainsi que pour y rassembler les produits de la dîme, cet impôt que devaient payer autrefois les paysans au clergé (10% de leur récolte).

La Grange Dimière - 1655, la Grange est reconstruite

Bien qu'il soit indiqué 1655 au dessus du porche d'entrée, la Grange est mentionnée dès 1549. 1655 est sans doute la date de reconstruction de l'édifice, au moment même où le monastère est lui même restauré après avoir subi de lourds dommages lors des guerres de religion.

 

UNE ARCHITECTURE MONUMENTALE... PARTIELLEMENT CONSERVEE :

Si aujourd'hui la Grange Dimière offre une architecture imposante, il faut s'imaginer que l'édifice originel était encore plus grand. En effet, avant l'incendie qui le ravagea en 1906, il mesurait 35m de long, 22.5m de large et 18m de haut. Si la hauteur est toujours là, il manque une bonne moitié de la Grange, car lors de la restauration entreprise dans les années 1990's, on a fait le choix de conserver et consolider l'existant plutôt que de reconstruire artificiellement toute la partie manquante. Cela explique la présence d'un "écorché" à l'arrière (et à l'intérieur) du bâtiment.

La Grange Dimière - Vue de l'arrière, un édifice

Entièrement bâtie en galets maçonnés enduits, la Grange est couverte d'une immense toiture à forte pente, de plus de 700m2, composée d'une massive charpente de bois, et plus de 30 000 tuiles écailles... soit plus de 50 tonnes à supporter ! 

La Grange Dimière - Une architecture monumentaleLa Grange Dimière - L'architecture mise en lumière par l'artiste Blux en 2017
 

La Grange Dimière - Coup d'oeil sous la toiture

Ces dimensions hors norme et cette architecture exceptionnelle témoignent de la richesse et de la puissance de l'Ordre des Chartreux.

 

UN LIEU D'EXPOSITION D'ART CONTEMPORAIN... ET DE SPECTACLE VIVANT :

Depuis sa restauration il y a une vingtaine d'années, la Grange Dimière fait partie des équipements culturels du Pays Voironnais, et propose chaque année deux expositions d'art contemporain, dont la visite est GRATUITE. Les artistes exposés, séléctionnés par un jury, doivent toujours concevoir et proposer des oeuvres en lien avec l'histoire et/ou l'architecture particulière du lieu.

La Grange Dimière - Exposition Blux 2017

La Grange Dimière - Exposition Charles Payan 2015 La Grange Dimière - Exposition Charles Payan 2015

 

Grange Dimière - Expo Michel Gardelle - Mai-Juin 2018

Grâce à son atelier aménagé dans les anciennes étables, la Grange Dimière propose également diverses activités et stages pour apprendre à façonner la matière : ateliers céramique, raku, faïence... la programmation varie en fonction des artistes intervenants. Parallèlement à ces activités "pratiques", sont aussi organisées des rencontres artistiques : des lectures, des conférences...

A ne pas manquer : le Festival des Nuits Hors la Grange, les 1er, 2 et 3 Août, 3 soirées exceptionnelles dédiées au spéctacle vivant dans le verger de la Grange... là aussi, comme pour les expositions, c'est GRATUIT !

Et bien sûr, vous pouvez aussi suivre mes visites guidées pour découvrir en détail l'histoire de la Grange et les vestiges du Monastère de la Sylve Bénite... !

La Grange peut aussi être une simple escale/pause culturelle lors d'une rando ou d'une balade estivale en VTT autour du Lac de Paladru tout proche... bref, vous l'aurez compris, il y en a pour tous les goûts ! ;-)

Pour consulter le programme complet de la saison, n'hésitez pas à consulter le site internet de la Grange Dimière, et rejoignez sa Page Facebook pour suivre toute son actualité !

Pour ma part je vous dis à très vite... à la Grange, ou ailleurs ! ;-)

 

INFORMATIONS PRATIQUES POUR ORGANISER VOTRE VISITE :

Horaires et jours d'ouverture 2018 :

Mai / Juin / Septembre / Octobre : les weekends et jours fériés de 14h à 18h

Juillet / Août : tous les jours de 14h à 18h

Localisation :

 



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

 

 

Le Pin Mes Visites Guidées Patrimoine - Monuments/Lieux Pays d'Art et d'Histoire du Pays Voironnais Un dimanche = Une découverte

Commentaires (2)

1. ryan lucie 23/11/2018

Bonjour,

Pouvez vous me dire qui contacter en ce qui concerne la programmation des "nuits hors la grange"; je vous remercie

Mlle Ryan

ginsteve

ginsteve Le 26/11/2018

Bonjour Mlle Ryan, C'est Nathalie Ageron qui s'occupe de la programmation de la Grange Dimière, et donc des Nuits Hors la Grange : nathalie.ageron@paysvoironnais.com Cordialement, Steve VACHET.

Ajouter un commentaire