Musique

1 DIMANCHE = 1 DECOUVERTE - N°19 : La Marche de Rákóczy ou Marche Hongroise, de Berlioz


Aujourd'hui, j'étais au Musée Hector Berlioz pour donner une conférence : "Berlioz en Allemagne : tournées à guichets fermés !".

Pour le billet-découverte de ce dimanche, je me suis dit que cela pouvait être sympa de partager avec vous et vous dire un petit mot sur un des extraits que j'ai justement fait écouter lors de ce rendez-vous, et j'ai choisi La Marche de Rakoczy (La Marche 
Hongroise) car ce n'est pas un morceau très long et surtout... vous l'avez sans doute déjà entendu quelque part... si si, cherchez bien !

 

C'est lors de sa deuxième grande tournée en Allemagne, en 1845, qu'Hector Berlioz compose ce morceau : alors qu'il est sur le point de quitter Vienne (Autriche) pour Pesth (Hongrie), un amateur viennois lui conseille, pour séduire le public hongrois, de composer un petit morceau sur un thème hongrois... Berlioz saisit l'opportunité, et met ainsi en musique la Marche de Rakoczy, qu'il jouera à Pesth : succès phénoménal ! Il le raconte dans ses Mémoires :

« Après une sonnerie de trompettes dessinée sur le rythme des premières mesures de la mélodie, le thème parait, vous vous en souvenez, exécuté piano par les flûtes et les clarinettes, et accompagné par un pizzicato des instruments à cordes. Le public resta calme et silencieux à cette exposition inattendue ; mais quand sur un long crescendo, des fragments fugués du thème reparurent, entrecoupés de notes sourdes de grosse caisse simulant des coups de canons lointains, la salle commença à fermenter avec un bruit indescriptible ; et au moment où l’orchestre déchaîné dans une mêlée furieuse, lança son fortissimo si longtemps contenu, la fureur concentrée de toutes ces âmes bouillonnantes fit explosion avec des accents qui me donnèrent le frisson de la terreur ; il me sembla sentir mes cheveux se hérisser, et à partir de cette fatale mesure je dus dire adieu à la péroraison de mon morceau, la tempête de l’orchestre étant incapable de lutter avec l’éruption de ce volcan dont rien ne pouvait arrêter les violences. Il fallut recommencer, cela se devine ; et la seconde fois ce fut à grand peine que le public put se contenir deux ou trois secondes de plus. […]
Vous pensez bien, mon cher Humbert, que la Rakoczy-indulo après cela, fut de tous les programmes et toujours avec le même succès. Je dus même, en partant, laisser à la ville de Pesth mon manuscrit qu’on désira garder, et dont je reçu une copie à Breslau un mois après. On l’exécute maintenant en Hongrie dans les grandes occasions. »

La Marche de Racoczy, ou Marche Hongroise, fut donc un grand succès et très appréciée, si bien qu'il l'intègrera dans sa grande Damnation de Faust.

Cette marche est l'un des morceaux les plus populaires et connus de Berlioz... sans même que le public sache ou du moins se souvienne que Berlioz l'ait composé, pourquoi d'après-vous ? Avez vous retrouvé où vous l'avez déjà entendu ?


Réfléchissez bien...

Si si...

Toujours pas ?

Pour ceux qui donnent leur langue au chat, la réponse en un clic ci-dessous dans la bande annonce de ce film très connu (et à partir de 1'20 pour la musique qui nous concerne !) :

 

 

Eh oui, Berlioz a été repris dans La Grande Vadrouille ! Vous voyez vous la connaissiez... ! ;-)
Et pour l'anecdote, sachez que c'est Louis de Funès en personne qui a réellement dirigé l'orchestre, pour jouer la Marche Hongroise dans le film !

A la semaine prochaine pour un nouveau billet-découverte !


Steve, votre guide de poche !

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

1 DIMANCHE = 1 DECOUVERTE - N°14 - 9 Avril 1860 : Léon Scott de Martinville réalise le tout 1er enregistrement sonore

Leon scott de martinville

Après un billet un peu morbide la semaine dernière, je vous propose dans ce nouveau billet-découverte de revenir sur les origines de la musique enregistrée, et plus exactement, sur le tout premier enregistrement sonore connu à ce jour !

C'est Léon Scott de Martinville, un français, qui le réalise, le 9 Avril 1860, grâce à son invention, le phonotaugraphe, dont il avait déposé le brevet dès 1857.

Phonautographe

Le fonctionnement du phonautographe est relativement simple : c'est un appareil composé d'un cornet, une sorte de pavillon (A), muni au bout le plus réduit d'une membrane, le diaphragme (a/b), qui va recueillir les vibrations accoustiques (L/L'), et les transmettre au stylet auquel il est relié. Ce stylet "grave", ou plutôt "dessine" sur une feuille de papier enduite de noir de fumée enroulée sur un cylindre (B).

Il est alors possible de suivre sur le cylindre noirci, la reproduction de sa voix. Mais le grand problème était de restituer le son que l'on avait enregistré, ou plutôt... tracé !

Au clair de la lune

Ce n'est qu'en 2008 que des chercheurs américains ont réussi à lire les enregistrements, et découvrent ainsi le plus vieil enregistrement de voix humaine que nous connaissons :

Vous l'entendez, il s'agit d' Au clair de la Lune", chanté le 9 avril 1860 ! N'est-ce pas formidable, plus d'un siècle et demi plus tard, de pouvoir percevoir ces toutes premières secondes d'enregistrement venues d'un autre temps !? Ce sont les débuts de la longue et belle histoire de la musique enregistrée !

Les chercheurs pensaient au début de leurs travaux, qu'il s'agissait d'une femme, ou d'un adolescent, puis en étudiant d'autres clichés/enregistrements réalisés par Léon Scott de Martinville, ils se sont rendus compte que c'était lui, justement, que l'on entendait dans ses essais puisqu'il se cite sur un autre extrait. Ils ont donc réadapté la vitesse de lecture à celle d'un homme, je vous laisse découvrir cette "nouvelle" version, proposée en 2010 :

Pour les curieux et les passionnés, vous pouvez découvrir tous les enregistrements de Léon Scott de Martinville sur ce site.

Evidemment, ces premiers enregistrements sont très rudimentaires... mais ils sont les prémices d'une révolution technologique qui démarrera véritablement moins de 20 ans plus tard, avec le phonograhe, la fameuse Machine Parlante brevetée par Thomas Edison en 1877 ! 

Mais ça, c'est une autre histoire... que je fais découvrir au Musée Hector Berlioz, notamment lors de mes ateliers "Viens fabriquer ton phonographe" !

 

Votre guide de poche, Steve


 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Visites Guidées et Visites-Conférences au Musée Hector Berlioz (1er semestre 2016)

Hector Berlioz d'après SignolL'élaboration de ma programmation de visites guidées pour individuels, pour cette nouvelle année qui démarre, avance peu à peu, en concertation avec mes différents partenaires.

Celle du
Musée Hector Berlioz est déjà bouclée pour le 1er semestre 2016 : l'ensemble des rendez-vous présentés ci-dessous est GRATUIT, et il n'est pas nécessaire de s'inscrire à l'avance pour y participer.
En revanche attention, ces rendez-vous sont offerts au public individuel, dans la limite des places disponibles. Si l'une des visites ou conférences vous intéresse pour un groupe, merci de me contacter pour convenir d'une autre date, réservée exclusivement à votre groupe.

Comme chaque année depuis 5 ans maintenant, nous proposerons chaque mois une visite guidée gratuite de la maison natale.
Mes visites-conférences ayant été plutôt bien accueillies durant le Festival Berlioz 2015, je renouvellerai et enrichirai cette expérience durant le 1er semestre 2016 en proposant un rendez-vous thématique par mois... GRATUIT aussi ! 

Voici le programme :

Dimanche 3 janvier :
Visite guidée de la maison natale
.


Musée Hector BerliozAprès une petite écoute musicale pour se mettre dans l'ambiance, suivez moi à travers les pièces de la maison natale du compositeur Hector Berlioz : chacune sera l'occasion d'aborder une facette du personnage, entre son enfance à La Côte Saint André, ses amours, sa carrière... une belle façon de faire connaissance avec le plus célèbre des côtois !

Dimanche 17 janvier :
Visite-conférence : "En route pour la gloire, un Paris risqué !"


Zoom sur les premiers pas parisiens de notre compositeur : découverte de l'Opéra, du théâtre, entrée au Conservatoire et premiers concerts... des débuts difficiles !

                                         

Dimanche 7 février :
Visite guidée de la maison natale.


Musée Hector BerliozAprès une petite écoute musicale pour se mettre dans l'ambiance, suivez moi à travers les pièces de la maison natale du compositeur Hector Berlioz : chacune sera l'occasion d'aborder une facette du personnage, entre son enfance à La Côte Saint André, ses amours, sa carrière... une belle façon de faire connaissance avec le plus célèbre des côtois !

Dimanche 14 février :
Visite-conférence : "Berlioz et les femmes ! Une de perdue…"


Harriet Smithson, Camille Moke, Marie Recio, la belle Estelle... et tant d'autres ! A l'occasion de la Saint-Valentin, je vous propose ce petit voyage dans l'intimité de la vie sentimentale tumultueuse de notre compositeur Hector Berlioz.
 

Dimanche 6 mars :
Visite guidée de la maison natale.


Musée Hector Berlioz - Chambre NataleAprès une petite écoute musicale pour se mettre dans l'ambiance, suivez moi à travers les pièces de la maison natale du compositeur Hector Berlioz : chacune sera l'occasion d'aborder une facette du personnage, entre son enfance à La Côte Saint André, ses amours, sa carrière... une belle façon de faire connaissance avec le plus célèbre des côtois !

Dimanche 13 mars :
Visite-conférence : "Berlioz et les femmes ! Une de perdue…"


Harriet Smithson, Camille Moke, Marie Recio, la belle Estelle... et tant d'autres ! A l'occasion de la Journée de la Femme, je vous propose ce petit voyage dans l'intimité de la vie sentimentale tumultueuse de notre compositeur Hector Berlioz.
 

Dimanche 3 avril :
Visite guidée de la maison natale.


Musée Hector Berlioz - Le Grand SalonAprès une petite écoute musicale pour se mettre dans l'ambiance, suivez moi à travers les pièces de la maison natale du compositeur Hector Berlioz : chacune sera l'occasion d'aborder une facette du personnage, entre son enfance à La Côte Saint André, ses amours, sa carrière... une belle façon de faire connaissance avec le plus célèbre des côtois !

Dimanche 17 avril :
Visite-conférence : "Berlioz sous le ciel d’Italie, pas vu pas Prix !


Retour sur le 1er voyage à l'étranger de notre compositeur, un voyage "gagné" avec le Prix de Rome, qu'il ne souhaitait pas réalisé... et qui se révèlera pourtant très enrichissant !
 

Dimanche 8 mai :
Visite guidée de la maison natale.


Musée Hector BerliozAprès une petite écoute musicale pour se mettre dans l'ambiance, suivez moi à travers les pièces de la maison natale du compositeur Hector Berlioz : chacune sera l'occasion d'aborder une facette du personnage, entre son enfance à La Côte Saint André, ses amours, sa carrière... une belle façon de faire connaissance avec le plus célèbre des côtois !

Dimanche 15 mai :
Visite-conférence : "Berlioz en « Allemagne », tournées à guichets fermés !"


A défaut de rencontrer le succès dans son propre pays, Berlioz part à la conquête de l'Europe. Retour sur ses tournées à succès à travers l'Empire Germanique !

Samedi 21 mai :
Visite guidée de la maison natale.


Musée Hector BerliozAprès une petite écoute musicale pour se mettre dans l'ambiance, suivez moi à travers les pièces de la maison natale du compositeur Hector Berlioz : chacune sera l'occasion d'aborder une facette du personnage, entre son enfance à La Côte Saint André, ses amours, sa carrière... une belle façon de faire connaissance avec le plus célèbre des côtois !

Samedi 4 juin :
Visite guidée de la maison natale.


Musée Hector BerliozAprès une petite écoute musicale pour se mettre dans l'ambiance, suivez moi à travers les pièces de la maison natale du compositeur Hector Berlioz : chacune sera l'occasion d'aborder une facette du personnage, entre son enfance à La Côte Saint André, ses amours, sa carrière... une belle façon de faire connaissance avec le plus célèbre des côtois !

Dimanche 26 juin :
Visite-conférence : "Berlioz en Russie : une star chez les Tsars"


Si la France ne l'a malheureusement jamais considéré à la hauteur de son talent, Berlioz saura, après l'Allemagne, trouver la consécration en Russie, avec ses deux plus importantes tournées (1847 et 1867). Zoom sur les relations particulières entre le compositeurs et la famille impériale.

 

En espérant vous croiser nombreux au cours de ces rendez-vous gratuits, à très vite pour la suite de la programmation !

Votre guide de poche, Steve.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Festival Berlioz "Sur les Routes Napoléon" - 20/30 Août 2015

Festival berlioz 2015 sur les routes napoleon

Ca y est, le mystère autour de la programmation 2015 du Festival Berlioz est levé, et la billetterie est ouverte !

.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Hector Berlioz était un précurseur ! C'est l'un des tout premiers artistes à organiser, dès les années 1830, un festival : "une série de manifestations musicales, autour d'un même lieu, d'une même idée, des journées festivalesques" nous raconte-t-il dans ses Mémoires.
Il serait probablement triste aujourd'hui, presque deux siècles plus tard, d'apprendre que les festivals qui ont fleuri ici et là depuis, disparaissent ces derniers mois pour "faire des économies".

Heureusement, le Festival Berlioz, pour sa part, perdure encore, depuis plus de 20 ans maintenant, même si on peut s'étonner des thèmes chaque année plus "surprenants", ainsi qu'une programmation où il faut parfois bien le chercher notre Hector... le prix à payer pour être maintenu ?

.

LE MOT DU DIRECTEUR :

"Je m'imaginais voir Napoléon, dont mon père m'avait si souvent raconté l'étonnante histoire..."
Hector Berlioz

"Composé en écho à la fascination que l'Empereur suscita chez Berlioz et la génération romantique, le thème du Festival Berlioz 2015, sur les routes Napoléon, offre l'occasion de croiser librement les routes historiques, sentimentales et géographiques empruntées par ces deux personnages aux destins extraordinaires, qui partagent une originine provinciale, un génie hors-du-commun, des passions dévorantes et des déconvenues spectaculaires succédant à des succès devenus légendaires.

En soirée, les orchestres symphoniques, au souffle puissant, font échos aux batailles et aux grands idéaux. En journée, les récitals et concerts de musique de chambre dessinent la carte gigantesque des ambitions de Napoléon : l'Italie (de Paganini), la Pologne (de Chopin), la Russie (si chère à Berlioz), l'Autriche (et Vienne où l'on retrouve le troisième homme du programme : Beethoven), mais aussi les états d'Allemagne, la Hongrie, l'Espagne, l'Egypte... et la Corse, évidemment, sur scène comme à la taverne !

Résolument ouvert à la jeunesse, aux rencontres, à la fête, le Festival s'inaugure en deux lieux, en deux temps. Le premier lors d'un exceptionnel banquet à La Côte Saint-André. Et le second, lors d'une soirée folle autour de l'incroyable et si napoléonien Te Deum, dans le respect de l'effectif "colossal, babylonien, ninivite" dont Berlioz rêvait. Et ce, dans le décor - impérial ! - du Théâtre Antique de Vienne...
En avant la Musique ! "

Bruno Messina, Directeur du Festival

.

L'OUVERTURE LE JEUDI 20 AOÛT 2015 :

Après la fonte des cloches en 2013, et le "concert monstre" l'année dernière, l'édition 2015 du Festival Berlioz s'ouvrira "Sur La Route Napoléon", au fil de diverses étapes musicales gratuites et ouvertes à tous :

     - 10h00 : CORPS, Place du Village - Petit déjeuner du grognard au son des cors des Alpes.
     - 12h00 : LAFFREY, Prairie de la Rencontre - Bivouac improvisé en musique.
     - 15h00 : GRENOBLE, Terrasses du Musée Dauphinois - Halte ravitaillement et sieste musicale alpine.
     - 18h00 : LA CÔTE SAINT-ANDRE, Place Hector Berlioz - Rassemblement des troupes (et du public) et défilé jusqu'à la Halle Médiévale.
     - 21h00 : LA CÔTE SAINT-ANDRE, Halle Médiévale - Un Banquet pour Napoléon : un banquet napoléonien accompagné des chants des cabarets, goguettes et autres lieux de fêtes de l'époque, avec le répertoire du grand chansonnier Béranger... (60€/pers dîner inclus pour cette dernière partie)

.

LES TEMPS FORTS DE CETTE EDITION 2015, QUI METTENT A L'HONNEUR HECTOR BERLIOZ :

  • VENDREDI 21 AOÛT, "BerlioZz à VIENNE" :
     
    • 18h00 : Oeuvres de Berlioz, P.I. Tchaïkovsky, J.P. Rameau, L.Bernstein (par 3 Orchestres des Jeunes Démos Isère (Grenoble-Montagnes, Nord-Isère, Beaurepaire-Roussillon))
    • 20h00 : GALA IMPERIAL HETOR BERLIOZ - "TE DEUM" et autres pièces fantastiqus ! (Par le Jeune orchestre européen Hector Berlioz, les Grands Choeurs de Spirito et 600 petits chanteurs de l'Isère et de la région, dirigés par François-Xavier Roth)
    • 22h00 : BERLIOZ AROUND MIDNIGHT - Une promenade au clair de lune dans les thèmes berlioziens (contrebasse, piano, clarinetten kora, violoncelle
  • DIMANCHE 23 AOÛT, à 21h au Château Louis XI à LA CÔTE SAINT ANDRE :

    REVOLUTIONNAIRE ET ROMANTIQUE, par l'Orchestre Révolutionnaire et Romantique National Youth Choir of Scotland
         "SYMPHONIE FANTASTIQUE" et "LELIO OU LE RETOUR A LA VIE"
     
  • SAMEDI 29 AOÛT, à 21h au Château Louis XI à LA CÔTE SAINT ANDRE :

    HYMNE A LA JOIE, par l'Orchestre National de Lyon et les Choeurs de Spirito
         "SCENE HEROÏQUE" (La Révolution grecques) et "LA SARDANAPALE" (La composition qui permit à Berlioz d'obtenir le Prix de Rome !)
         "Symphonie N°9" de Beethoven
     
  • DIMANCHE 30 AOÛT, à 21h au Château Louis XI à LA CÔTE SAINT ANDRE :

    FÊTE MUSICALE FUNEBRE ET TRIOMPHALE, par l'Orchestre d'Harmonie de la Garde Républicaine
         "Chant funéraire pour le centenaire de la mort de Napoléon" de G.Fauré
         "Marche héroïque / Danse macabre" de C.Saint-Saëns

         "MARCHE HONGROISE" de Berlioz
         "Suite de Carmen" de G.Bizet
         "Joyeuse Marche" de E.Chabrier

         "SYMPHONIE FUNEBRE ET TRIOMPHALE" de Berlioz (version 1840)

.

LES CONCERTS GRATUITS :

  • "Sous le balcon d'Hector", du 22 AU 27 et les 29 et 30 AOÛT à 19h00 dans le Jardin du Musée Hector-Berlioz à LA CÔTE SAINT-ANDRE
    A 19h, sous le balcon d'Hector, autour d'Arnaud Marzorati et de l'ensemble Les Lunaisiens, diverses formations musicales vont réveiller la légende de Napoléon et les chants les plus fabuleux de ce temps : chants d'épopée, et de la révolution à la contre-révolution, des garnisons, de la rue, des goguettes, cabarets et autres lieux de fêtes, et notamment le répertoire de Béranger, le Brassens de l'époque...

     
  • "Sous la Halle Médiévale", le DIMANCHE 30 AOÛT à 11h, Place de la Halle à LA CÔTE SAINT ANDRE
    Le traditionnel concert populaire du dernier jour du festival, avec l'Ensemble à vent de l'Isère et d'autres surprises musicales...

    .

MES VISITES GUIDEES ET MINI-CONFERENCES A LA CÔTE SAINT-ANDRE DURANT LE FESTIVAL :

  • Vendredi 21 Août :
         16h30 - Visite Guidée de la Maison Natale d'Hector Berlioz
         17h45 - Visite Guidée de l'Exposition Temporaire "La Musique : Du Phonographe à l'Internet"
     
  • Dimanche 23 Août :
         16h30 - Visite Guidée de la Maison Natale d'Hector Berlioz
         17h45 - Mini-conférence : "Berlioz et ses débuts parisiens"
     
  • Lundi 24 Août :
         16h30 - Visite Guidée de la Maison Natale d'Hector Berlioz
         17h45 - Visite Guidée de l'Exposition Temporaire "La Musique : Du Phonographe à l'Internet"
     
  • Mardi 25 Août :
         16h30 - Visite Guidée de la Maison Natale d'Hector Berlioz 
         17h45 - Mini-conférence : "Berlioz en Italie"
     
  • Jeudi 27 Août :
         16h30 - Visite Guidée de la Maison Natale d'Hector Berlioz
         17h45 - Visite Guidée de l'Exposition Temporaire "La Musique : Du Phonographe à l'Internet"
     
  • Vendredi 28 Août : 
         10h00 - Visite Guidée du Vieux Bourg de La Côte Saint-André
         16h30 - Visite Guidée de la Maison Natale d'Hector Berlioz
         17h45 - Mini-conférence : "Berlioz en Russie"

Cette année encore, avec un tel programme de concerts et d'animations, vous ne devriez pas vous ennuyer durant ce Festival Berlioz !
En espérant vous y croiser durant mes visites... à bientôt !



Votre guide de poche, Steve

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Festival Berlioz - 21/31 Août 2014

Festival berlioz 2014

"Berlioz en Amérique : Au temps des Révolutions industrielles"

.

Le saviez-vous ?

Hector est l'un des tout premiers, dès les années 1830, à organiser un festival : une série de manifestations musicales autour d'un même lieu, d'une même idée, des journées "festivalesques" nous raconte-t-il dans ses Mémoires.

Heureux serait-il aujourd'hui, presque deux siècles plus tard, de voir fleurir ces festivals un peu partout.

Et il y en a un qui perdure depuis plus de 20 ans maintenant, dans sa ville natale : le Festival Berlioz !

Chaque année, à la fin du mois d'Août, durant une dizaine de jours, on met à l'honneur le compositeur côtois, mais pas seulement : le Festival s'intéresse aussi régulièrement à ses amis (Liszt) ou aux artistes qui ont pu l'inspirer (Beethoven, ...).

Après l'Italie en 2012, et le 20e anniversaire du Festival l'année dernière, Bruno Messina, son directeur, a opté pour une thématique surprenante et originale : "Berlioz en Amérique : Au temps des Révolutions Industrielles". Si Berlioz n'est jamais allé en Amerique, cette thématique n'est pas anodine :

.

"Berlioz en Amérique, au temps des révolutions industrielles est un clin d'oeil à Berlioz qui fut membre correspondant de l'Académie des Beaux-Arts de Rio de Janeiro et aux voyages qu'il aurait pu faire s'il avait répondu aux diverses invitations reçues d'Amérique, dont celle de l'Empereur Pierre II du Brésil. C'est aussi une évocation de ces révolutions industrielles, techniques et artistiques qui passionnaient Berlioz et ont été au coeur des échanges entre le Nouveau Monde et la vieille Europe. C'est encore l'occasion de repenser aux métaphores américaines ("Il y a une Amérique musicale, dont Beethoven a été le Colomb, je serai Pizarre ou Cortez", Berlioz 1831), ainsi qu'aux amours toujours extraordinaires de celui qui était "prêt à monter en ballon pour aller à la poursuite de son audacieuse maîtresse, en Amérique" (Berlioz, 1854) ! Enfin, c'est peut être et tout simplement un prétexte pour se retrouver entre amis, danser, faire la fête, goûter à des symphonies fantastiques et passer quelques nuits d'été en musique... Découvrez le programme et prenez vos billets pour le Transatlantique!" (Bruno Messina, présentation du programme).

.

L'OUVERTURE :

Après la fonte des cloches l'année dernière, le Festival Berlioz s'ouvrira cette année par le "Concert Monstre", reprise du concert extraordinaire imaginé par Berlioz pour le Festival de l'Industrie à Paris, en août 1844, considéré par certains journalistes comme "le plus grand concert de toute l'histoire" !

Pour cette reconstitution, le festival réunira près de 1000 participants en associant deux orchestres et un choeur de professionnels à des musiciens et chanteurs amateurs venus de toute la région Rhône-Alpes. Suivront alors un envol de Montgolfière, un tour en Louisiane le temps d'un bal français à l'accent américain (ou le contraire), et un feu d'artifice sous le ciel étoilé de l'Isère !

RDV le JEUDI 21 AOÛT 2014 à 17h, Usine de Saint-Siméon de Bressieux (Adulte 10€, 12/26 ans 5€, Gratuit -12ans, Restauration possible sur place).

.

LES OEUVRES DE BERLIOZ QUI SERONT PRESENTEES CETTE ANNEE :

    • Mardi 26 Août 2014, à 21h au Château Louis XI :
        • La Symphonie Fantastique (par l'Orchestra Jovem Do Estado de Sao Paulo, Brésil, sous la direction de Claudio Cruz)
    • Jeudi 28 Août 2014, à 21h au Château Louis XI :
        • Les Nuits d'été (par Le Cercle de l'Harmonie, Kate Lindsey (mezzo-soprano) sous la direction de Jérémie Rhorer)
    • Samedi 30 Août 2014 :
        • A 17h à l'Eglise Saint-André  : Oeuvres de Berlioz et Liszt, par Maria Magdalena Kaczor (orgue)
        • A 21h au Château Louis XI : Roméo et Juliette, extraits (par le London Symphony Orchestra, sous la direction de Sir John Eliot Gardiner
    • Dimanche 31 Août 2014, à 21h au Château Louis XI :
        • La Damnation de Faust (par le Jeune Orchestre Européen Hector Berlioz, sous la direction de François-Xavier Roth)

.

LES CONCERTS GRATUITS :

Afin d'inviter le plus grand nombre à participer à ce festival, chaque année une partie de la programmation est gratuite. Intitulés "Sous les balcons d'Hector" puisqu'ils ont lieu dans la cour de la Maison Natale du compositeur, ces concerts gratuits vous permettent d'explorer des univers musicaux étonnants :

    • Du 22 au 24 Août 2014, à 19h : Le quatuor de saxophones "Inédits", célébrera le bicentenaire d'Adolphe Sax, inventeur du célèbre instrument autour des oeuvres de L. Bernstein, A. Dvorak, P. Woods, G. Gershwin, S. Joplin
    • Du 26 au 31 Août 2014, à 19h : L'Orchestre des instruments indigènes et des nouvelles technologies. Alejandro Iglesias Rossi, compositeur et percussionniste argentin, tisse avec ses musiciens des liens étroits entre tradition et modernité.

Ne manquez pas également le Concert Gratuit sous la Halle Médiévale, le Dimanche 31 Août 2014 à 11h : 

    • Les 3 Orchestres DEMOS (Dispositif d'Education Musicale et Orchestrale à vocation Sociale) réunissant 300 enfants de 7 à 12 ans, mettront en scène leurs acquis instrumentaux et leur enthousiasme collectif
    • En deuxième partie, les jeunes musiciens talentueux de l'Orchestra Jovem do Estado de Sao Paulo, âgés de 13 à 26 ans, feront vibrer la Halle de leur énergie sonore et colorée, au rythme du Brésil, sous la direction de leur chef Claudio Cruz.

.

DES NAVETTES GRENOBLE - LA COTE SAINT-ANDRE :

Grâce au soutien du Conseil Général, chaque soir de concert (du 22 au 31 Août 2014), une navette sera mise en place entre Grenoble et La Côte Saint André (Départ unique 19h Place Victor Hugo ou Esplanade) au tarif de 5€ par personne (gratuit pour les moins de 12 ans), réservation obligatoire au 04-74-20-20-79 (ou en ligne ICI)

.

LES VISITES GUIDEES GRATUITES :

Comme chaque année à l'occasion du Festival depuis 4 ans, je proposerai cette année encore 5 visites guidées gratuites de la Maison Natale d'Hector Berlioz, les 21, 22, 23, 24 et 25 Août 2014, à 11h (Durée : 1h). 
Je devrais également proposer des visites de la ville, mais les dates restent à définir, je vous en reparlerai très bientôt lorsque ma programmation de visites estivales sera pleinement établie !

.

Pour l'heure, si vous souhaitez plus de détails sur la programmation des concerts, retrouvez-la en intégralité en consultant le site internet du Festival Berlioz

Votre guide, Steve

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Bonjour et bienvenue sur mon site internet.

Je suis Steve, guide conférencier indépendant et créateur d'événements, et vous trouverez ici toute mon offre de visites guidées et d'animations sur l'Isère et la région Rhône Alpes... bonne lecture ! 

Votre (futur?) guide privé et animateur, Steve.

NB : Après plus de 10 ans d'existence, mon site internet a besoin d'un petit lifting, quelques "travaux" sont en cours sur mon site internet, il est possible donc que votre navigation soit parfois perturbée... veuillez m'en excuser ! La billetterie en ligne et l'agenda restent parfaitement accessibles !