Isère

1 DIMANCHE = 1 DECOUVERTE - N°30 : Le film Grenoble-Alpes, par l'Empreinte Photographique



Pour le billet dominical du jour : une petite vidéo réalisée par L'Empreinte-photographie-drone qui circule un peu partout depuis quelques jours, pour vous faire (re)découvrir la région grenobloise vue du ciel, par différents points de vue, à différents moments de la journée... magnifique !
Bon voyage et bonne soirée ! :)

 

Grenoble-Alpes from lempreinte Photo Drone on Vimeo.

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

1 DIMANCHE = 1 DECOUVERTE - N°29 : Balade en bords de Fure à RIVES

  

Après le Grand Séchoir à VINAY ou le Musée Archéologique du Lac de Paladru à CHARAVINES, on continue cette série de billet-découverte "idées de sorties estivales", avec cette fois une suggestion de balade en extérieur !

Car oui, l'été on aime bien profiter de la nature, du beau temps... mais parfois il fait un peu chaud pour sortir !

Pas de panique, la balade que je vous propose est en grande partie au bord de l'eau, sous les bois... à la fraîche !

  


Dans le cadre de ma collaboration avec le Pays d'Art et d'Histoire du Pays Voironnais, je guide depuis 2015 une visite le long de la Fure, à Rives, pour y faire découvrir le patrimoine industriel encore présent. C'est une balade que vous pouvez faire seuls sans guide, avec la carte et l'itinéraire que je vous ai concoctés ci-dessous (et à télécharger en fin de billet) :


GINSTEVE - Carte Balade Bords de Fure à Rives

Le point de départ (1) se fait au niveau du parking du Stade Levatel, où vous pourrez stationner votre véhicule.
A pieds ensuite, remontez la Rue Aristide Bergès vers le nord (donc après le tennis), sur un peu plus d'une centaine de mètres, pour trouver sur votre droite le début du chemin pour votre balade. Une grande carte vous présente d'ailleurs les lieux :




Après environ 200/250m sur ce chemin, il est temps de le quitter pour en suivre un autre qui part dans le bois du vallon de la Fure, sur votre gauche. Après deux virages en épingle en descendant, vous arriverez à une intersection.

En allant sur la droite, vous pourrez jeter un oeil sur l'étang de la Cressonière, très coloré (2) : 

        


En allant sur la gauche, vous descendez en direction d'un autre étang, celui du Pont du Boeuf, plus banal (3) :

        

Il porte ce nom car si vous le longez par sa gauche, et que vous continuez plus au nord en remontant la Fure (qui sera elle sur votre droite), vous arriverez au pied du Viaduc du Pont du Boeuf (4), qui supporte la voie ferroviaire reliant Lyon Perrache et Marseille Saint Charles (via Grenoble) depuis 1857. Si vous aimez la photo, vous pouvez vous amuser un peu avec son architecture !




Revenez sur vos pas. Les ruines aperçues en cours de route (5) sont celles d'une ancienne usine de pompage qui alimentait autrefois en eau la gare de Rives.



     


Suivez la descente de la Fure : au petit ponton, vous apercevrez une prise d'eau sur la droite (6). C'est le départ d'un long canal de plus de 1200m pour alimenter la micro centrale hydro-électrique de la Grande Poype et sa grande chute de 13m, toujours en fonctionnement depuis sa construction à la fin du XIXème siècle.

 

  

Vous pouvez rejoindre ce canal un peu plus bas en traversant la Fure grâce à un autre petit ponton, et le longer (7) dans le sens du courant jusqu'à la chute : vous croiserez peut être en chemin, comme moi, les habitantes des lieux, de magnifiques libellules qui profitent ici d'un véritable petit paradis.

       

En arrivant au bout du canal, vous n'avez pas d'autres choix que de descendre à la micro centrale (8). Vous verrez ainsi l'imposante canalisation d'environ 13 mètres, c'est la chute d'eau qui alimente la centrale ! L'escalier en pierre à côté, lui, est le déversoir où se déverse le trop plein d'eau qui ne peut entrer dans la canalisation.


  

 



Ensuite il suffit de suivre le chemin, qui vous conduira à un ensemble de petites maisons, et notamment sur la droite en s'avançant un peu sur la route, à une 2e micro centrale, celle de la Petite Poype (9), dont on entend le bruit de la chute d'eau, non visible cependant (7m). Les bâtiments sont ceux d'une ancienne forge du XVIème siècle, avec l'habitation et le "magasin" qui l'accompagnaient.

       


En continuant sur cette Route de la Poype, sur environ 300m, vous aurez un beau point de vue sur le site de la Pérollerie :

  

Il s'agit d'une ancienne papeterie (10), qui a notamment produit du papier pour billets pour la Banque de France. Elle a fonctionné jusque dans les années 1950. C'est aujourd'hui une propriété privée, merci donc de ne pas entrer sur le site pour respecter la tranquilité de ses propriétaires.

Sachez néanmoins que c'est sur ce site que ce trouve le cadran solaire que je vous présentais il y a quelques semaines sur ce blog.

   


Pour retourner à votre véhicule, revenez sur vos pas sur la Route de la Poype, et empruntez le Chemin du Bois, qui part sur la gauche. Juste avant qu'il sorte du bois (petite barrière), tournez dans le bois à droite pour rester au frais, puis traversez le champ sur votre gauche pour retrouver le stade.
Ne manquez pas la petite table d'orientation (11), pour terminer votre balade sur une lecture de panorama sur la plaine de l'Isère, avec une belle vue sur la clue de Voreppe, entre les massifs de la Chartreuse et du Vercors !





          

 

Comptez environ deux heures de promenade et de découverte pour cette balade sur les bords de la Fure !

Pour plus de facilité, je vous ai préparé une version imprimable de cet itinéraire (avec la carte) à
TELECHARGER ICI GRATUITEMENT ! 
Et pour plus de photos (ou les voir en plus grand format), elles sont toutes dans un album dédié sur FACEBOOK ICI

Mais si vous souhaitez plus d'explications historiques sur les lieux, il faudra me suivre en visite guidée ! ;-)

Bonne balade !


 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

1 DIMANCHE = 1 DECOUVERTE - N°27 : Le Musée Archéologique du Lac de Paladru, à Charavines

Musee archéologique du lac de Paladru

Nombreux sont les touristes qui viennent profiter des eaux du Lac de Paladru, ou pédaler dans les collines qui l'entourent, et peut être en faites vous partie !?
Pour ce nouveau billet découverte, je voulais donc vous proposer une idée de sortie non loin du lac : une petite pause culturelle et historique au Musée archéologique, situé à Charavines.

Celui-ci présente le résultat des fouilles archéologiques menées dans le Lac (que j'évoque en visite lors du Tour panoramique du Lac en bus), à travers une exposition permanente dédiée aux deux sites engloutis fouillés dans la partie sud du lac : le village des Baigneurs, datant de la fin du Néolithique (-2700 avant JC) et l'habitat médiéval de Colletière (1006-1038 ap JC).

On retrouve notamment une (toute) petite partie des objets récoltés, des maquettes reconstituant les différents habitats néolithiques et médiévaux, ainsi que plusieurs documents et films montrant le travail des archéologues... une visite très instructive !


Musee archéologique du lac de Paladru - Les fouilles archéologiques  Musee archéologique du lac de Paladru - Exposition permanente

 

 

 

 

 

Musee archéologique du lac de Paladru - Maquette reconstituant l'habitat néolithique du site des Baigneurs

Musee archéologique du lac de Paladru - Maquette reconstituant l'habitat médieval de Colletière  Musée archéologique du lac de Paladru - Triangle de fouille

 

 

 






Le musée est petit, comptez donc environ une heure pour votre visite !


Musee archéologique du lac de Paladru - CarteInfos pratiques :

Ouverture tous les jours de 14h à 18h de Mai à Septembre.
Puis d'octobre à avril, le dimanche de 14h à 17h, et tous les jours pendant les vacances scolaires de la zone A (14h-17h également).

Tarifs :

4€ par personne, Gratuit jusqu'à 26 ans.

Adresse : 

Le Musée est situé à 5 minutes à pied de la plage municipale de Charavines, en face de l'Eglise.
L'adresse exacte est au n°15 Place de l'Eglise, 38 500 CHARAVINES.

 


TOUT L'ETE 2017 : DES ATELIERS POUR LES ENFANTS DE 7 A 12 ANS ! 

Du 10 Juillet au 16 Août 2017, le Musée propose une riche programmation d'ateliers pour les enfants : 

     - Atelier "Poterie" : les 10 et 26 Juillet, et 7 Août 2017
     - Atelier "Os en tout genre" : les 12 et 31 Juillet, et 9 Août 2017
     - Atelier "Fuseau et fusaïole" : les 17 Juillet et 2 Août 2017
     - Atelier "Détournement de collection" : les 19 Juillet et 14 Août 2017
     - Atelier "Sifflet. Collection de sons" : les 24 Juillet et 16 Août 2017

Réservation obligatoire au 04-76-55-77-47. 
Rendez-vous ensuite au musée à la date choisie, à 10h. 
Tarif : 4.50€

D'autres animations sont proposées tout au long de l'année, retrouvez tout le programme en cliquant ICI !



PROJET : UN NOUVEAU MUSEE ARCHEOLOGIQUE POUR 2019/2020 !

La visite de l'actuel Musée Archéologique situé à Charavines vous laissera peut être un peu sur votre faim, et pour cause ! 
Par manque d'espace, toutes les trouvailles faites au fond du lac ne peuvent être exposées, et restent dans les cartons... c'est pourquoi, après plusieurs années de réflexion, le projet de créer un nouveau musée archéologique, plus vaste, se concrétise ! Et il s'établira au nord du lac cette fois, sur la commune de Paladru.

C’est le projet, sur 880 m2, de l'agence BASALT Architecture et A-TEAM architectes associés, avec AKIKO pour la muséographie, qui a été sélectionné parmi plus de 80 candidatures ! Voici un petit aperçu de ce qui est prévu : 




Le projet en quelques mots : 

"Le bâtiment, avec une toiture terrasse végétalisée, évoque une pirogue en une coque métallique résolument moderne. De plain pied, il offre des espaces pédagogiques intérieurs mis en scène pour plonger le visiteur dans un voyage dans le temps passé, présent et à venir. Couloir immersif, différences de niveaux, passerelles, ambiance sonore, pauses interactives… tout est pensé pour un embarquement immédiat au cœur de l’histoire de l’homme.​"


 



Vivement 2019/2020 ! :D



[MAJ 23/07/2017]
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Les Surprises du Patrimoine 2016 en Bièvre Isère

 

Certes la météo n'est pas encore toujours au rendez-vous, mais l'été approche... et qui dit été, dit nouvelle programmation de visites guidées !

J'ai déjà commencé à assurer
mes premières visites guidées de la saison pour le Pays d'Art et d'Histoire du Pays Voironnais, elles rencontrent d'ailleurs un vif succès à Voiron, merci à tous ceux qui y participent ! Sachez qu'il y en a encore de belles à venir à Rives, Paladru, Le Pin... le programme est toujours en consultation ICI !

En parlant programme, après vous avoir dévoilé dans le billet précédent celui de mes visites estivales au Musée Hector Berlioz notamment pour l'exposition Benvenuto Cellini... voici maintenant celui des Surprises du Patrimoine en Bièvre-Isère !

Malheureusement cette année, comme certains le savent déjà, mes visites traditionnelles du vieux bourg de La Côte Saint André disparaissent totalement de la programmation, mode du bénévolat oblige... ! Néanmoins j'aurai le plaisir d'ouvrir cette nouvelle saison des Surprises du Patrimoine, en participant à la journée festive organisée par la municipalité de Saint Etienne de Saint Geoirs le Mercredi 13 Juillet 2016 : j'assurerai à partir de 18h, une visite guidée du bourg, sur les traces de Mandrin et de Rose Valland (5€/personne)! Et avis aux amateurs, elle sera suivie d'un défilé, d'un feu d'artifice...et d'un bal, organidés par la municipalité !

Hors Musée Hector Berlioz, il s'agira de ma seule intervention en Bièvre Isère cette année... il y aura néanmoins plein d'autres visites, assurées par des bénévoles du territoire.

Je vous en glisse d'ailleurs tout le programme ci-dessous, car il y a plein de belles choses de prévues ! 

 

Les surprises du patrimoine 2016Les surprises du patrimoine 2016 la carte

Toutes les visites sont à 5€/personne, et, si vous êtes "gourmand" de patrimoine, sachez que pour 3 visites achetées... une 4e vous est offerte ! Pas mal non ? ;-)

Les inscriptions se font auprès des Offices de Tourisme du territoire : 

     - La Côte Saint André : 04-74-20-61-43
     - Saint-Etienne de Saint Geoirs et Roybon : 04-76-36-25-86
     - Beaurepaire : 04-74-84-68-84     

Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter de belles visites sur le territoire de Bièvre Isère... on s'y croisera peut être, car j'espère bien avoir un peu de temps cet été pour jouer le touriste ici et là... ! ;-)

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

1 DIMANCHE = 1 DECOUVERTE - N°6 : L'anneau de vitesse de Grenoble

Anneau de vitesse grenoble 1968

Il y a 48 ans, du 6 au 18 Février 1968, se tenaient à Grenoble les Xe Jeux Olympiques d'hiver !

Après vous avoir fait hier revivre en images la cérémonie d'ouverture de ces Jeux qui bouleversèrent Grenoble et encouragèrent son développement considérable durant les années qui suivirent, je vous propose de rester dans ce thème pour ce nouveau billet "un dimanche = une découverte", avec un zoom sur... l'anneau de vitesse !

En préparant l'année dernière une visite guidée centrée sur le Parc Paul Mistral pour l'accueil des Nouveaux Arrivants de Grenoble, le 24 Janvier, j'avais trouvé, lors de mes recherches, un reportage de l'époque qui présente parfaitement cette infrastructure qui accueillit notamment les épreuves de short-track, comprenez là... le patinage de vitesse, bien sûr !

Un court reportage de quelques minutes qui permet de "visiter" les installations (qu'on ne peut voir de la surface), et de comprendre le fonctionnement de ce système de réfrigération (plus d'une centaine de kilomètres de tuyaux!) qui permettait autrefois de maintenir une couche de glace de 3 cm, bien entretenue par la "surfaceuse" ensuite pour le bon déroulement des épreuves.

Je vous laisse avec le guide, pour une fois, ce n'est pas moi ! 

 

Voici, pour la petite anecdote, le planning des épreuves de patinage de vitesse sur l'anneau de vitesse, durant les JO :

Programme jo 1968 patinage de vitesse
Pour les passionnés, retrouvez tout le programme des JO, et plein d'autres infos, sur le site d'un passionné ICI

Aujourd'hui, l'anneau de vitesse est toujours là pour témoigner du passé olympique de Grenoble.
Plus de glace bien sûr, mais la piste subsiste et elle est utilisée notamment par l'association "Grenoble Roller", mais aussi lors de compétition nationale... et oui, la glisse règne toujours au Parc Paul Mistral, 48 ans après, mais sous une autre forme ! :)

En espérant que cette petite vidéo vous a plu, je vous dis à dimanche prochain pour une nouvelle "découverte" !

Votre guide de poche, Steve.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~