Voiron

1 DIMANCHE = 1 DECOUVERTE : 5 Juin 1897, la Catastrophe de Voiron

Inondation 1897 - Le Petit Journal Dimanche 20 Juin 1897

Bon ok, on n'est pas dimanche mais... le calendrier impose un petit billet découverte !
En effet, il y a 123 ans, jour pour jour, éclatait la "Catastrophe de Voiron"... comment ça, vous n'avez jamais entendu parler de la Catastrophe de Voiron ?!


Ceux qui ont déjà suivi mes visites guidées dans Voiron en ont déjà une petite idée mais, pour les autres... un petit voyage dans le temps s'impose !
 


5 JUIN 1897 : 

Après-midi pluvieux (et grêleux) sur toute la région, et notamment sur Saint Aupre, Miribel les Echelles et Saint Etienne de Crossey.
Les eaux de la Morge grossissent fortement et rapidement, déracinant de nombreux arbres sur leur passage... des troncs qui auraient alors formé un barrage au niveau d'une des usines installées en amont des gorges de Voiron, d'après Alain Schramback, archéologue industriel de la région qui a réalisé le dessin ci-desssous pour illustrer l'événement :

Schéma Inondation 1897 (Alain Schramback)

Le débit continuant d'augmenter, et l'eau s'accumulant, le barrage finit par céder, vers 20h : c'est alors une véritable vague qui déferle, emportant tout sur son passage, d'abord dans les Gorges, occasionnant de nombreux dégâts dans les usines installées ici... puis dans la ville même de Voiron !

Même l'Eglise Saint Bruno, fraîchement construite, est touchée : l'un de ses clochers menace de s'effondrer ! 
 

Inondation 1897 - Parvis de Saint-Bruno éffondré


Cet événement marquant attirera des journalistes de tout le pays, ce qui nous permet aujourd'hui de presque pouvoir revivre la Catastrophe de Voiron à travers les nombreux clichés réalisés à l'époque, qui permettent de se rendre compte de l'étendue des dégâts tout au long du cours de la Morge. 

Inondation 1897 - La Morge à découvert le long du Mail

Inondation 1897 - Destruction des papeteries

Inondation 1897 - Destruction du Grand Bazar

Inondation 1897 - Dégâts près du viaduc

Comme on peut le voir, tout au long du Mail, il y a 123 ans, la Morge était totalement à ciel ouvert dans Voiron, seuls quelques ponts permettaient de la traverser, et de nombreux ateliers et usines s'étaient installés sur ses rives pour profiter de la puissance de ses eaux... ces mêmes ateliers et usines payèrent le prix fort ce jour là : 10 tonnes de soie chez BRUN, 600 tonnes de papiers chez ARNAUD LAFUMA, 2000 rouleaux de fils et 500 toiles chez CASTELBON, perte de nombreux métiers à tisser... ! 

Le quartier de Paviot, pourtant plus au sud, ne fut pas épargné pour autant, ses usines seront elles aussi dévastées !

Inondation 1897 - Usine Permezel Paviot

Inondation 1897 - Hangard et Chapelle Permezel Paviot

C'est suite à cette inondation terrible que fut fait le choix de canaliser la Morge et de la recouvrir sur une grande partie de son tracé à travers la ville de Voiron, lors des différentes reconstructions le long de son lit.

Pour plus de photos, vous pouvez consulter
 MON ALBUM FACEBOOK ICI. N'hésitez pas à le compléter si vous-même avez des clichés intéressant concernant la Catastrophe !

Et pour en savoir plus sur cet événement (anecdotes etc...), je vous invite à consulter l'ouvrage "La Catastrophe de Voiron", écrit par Jean Gautier et publié par l'AHPPV (Association Histoire et Patrimoine du Pays Voironnais) à l'occasion du centenaire de la Catastrophe, un livre très bien documenté rassemblant photos, lettres d'époque, articles de presse...!

 



 

J'espère que ce billet-découverte vous a plu... et si c'est le cas, n'hésitez pas à le diffuser autour de vous !

Pour ma part je vous dis à très bientôt pour d'autres découvertes... et notamment mes visites guidées 2020 à Voiron et en Pays Voironnais à partir de Juillet, que je vous dévoilerai tout bientôt !

 

Votre guide de poche, Steve.

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

1 DIMANCHE = 1 DECOUVERTE : Notre Dame de Vouise, à Voiron



Pour ce billet-découverte, je souhaiterai vous parler de la statue de la Vierge qui a été érigée au sommet de la colline de la Vouise, qui domine Voiron de ses 735m d'altitude environ. Une statue qui veille sur la ville depuis plus de 150 ans... et qui, maintenant que nous sommes "déconfinés", est de nouveau accessible à tous les habitants et visiteurs du département et des environs, pour une bon bol d'air et un beau panorama !

Voiron notre dame de vouise vue sur la ville ndvouise fr

C'est à un Voironnais que l'on doit l'idée, en 1866, d'ériger cette statue : Eugène Poncet, le "Père des Pauvres", qui habitait à l'entrée du quartier Sermorens. Cette idée fut bien accueillie par la municipalité d'alors, dirigée par M.Faige Blanc qui, par contre, n'avait pas vraiment les moyens pour financer celle-ci puisqu'on venait d'engager un autre chantier religieux autrement plus important : la construction de l'Eglise Saint Bruno !

 

Voiron - Notre Dame de Vouise - Carte postale couleur


On décida alors d'organiser une loterie, pour récolter des fonds (comme quoi notre ami Stéphane Bern n'a rien inventé avec sa loterie du patrimoine, je suis sûr qu'il s'est inspiré des Voironnais... ! :P). Afin que tout le monde puisse participer, on édita 20 000 billets, vendus cinquante centimes pièces. Vous pouviez voir l'un d'entre eux dans l'exposition "Patrimoine en Isère. Le Pays Voironnais", qui était présentée tout l'été 2018 aux Caves de la Chartreuse. Pour ceux qui n'ont pas eu l'occasion de visiter l'exposition, en voici un autre exemple :


Voiron - Ticket de loterie Notre Dame de Vouise

Pour la statue, on choisit de réaliser une réplique, en taille réduite (7m), de la Vierge que l'on venait d'inaugurer au Puy en Velay (16m)

                         
                     
Crédit photo : Denis ! ;-)


Si celle du Puy fut réalisée avec la fonte des canons russes pris lors de la bataille de Sébastopol, celle de Voiron fut réalisée en cuivre repoussé, par Charles Hérold, artiste originaire de Saint-Laurent du Pont, sur les plans du statuaire Jean Bonnassieux. La vierge, couronnée d'étoiles, se tient debout sur un demi-globe terrestre où elle écrase un serpent, et tient sur son bras droit l'Enfant Jésus qui bénit la ville.

Le montage et l'inauguration de la statue :

Après avoir été exposée pendant plusieurs jours sur la Place de Voiron, c'est en juillet 1868 que l'on monte la Vierge sur son socle au sommet de la colline. Dans son ouvrage "Le Dauphiné, Légendaire et Mystérieux", Gilbert Coffano nous raconte la procession qui eut lieu ce jour là. L'auteur ne cite pas ses sources mais je vous retranscrit son récit, racontant la ferveur des Voironnais ce jour là :

"La montée de la Vierge de Notre Dame de Vouise se déroula en Juillet 1868. Une immense procession se constitua, suscitant une ferveur toute particulière, et une foule importante venue de toute la région assista à l'événement. Chaque élément de la statue ainsi que son socle furent chargés sur des chars décorés. La plupart des jeunes de Voiron, arborant des brassards aux couleurs de Marie (bleu et blanc), portèrent sur le dos les pièces les moins lourdes. On utilisa également quinze brancards entièrement décorés de fleurs et de couronnes afin de transporter le reste du matériel nécéssaire à l'édification de la statue de la "Reine du ciel", comme l'on disait en ce temps-là. Une phrase de béatitude fut gravée sur le socle : Posuerunt me custodem", "Ils m'ont établi leur gardienne".
Après plusieurs heures de préparatifs sur la grande place du Mail, le long cortège se mit en marche. Comme il se doit en pareille circonstance, le clergé ouvrait le chemin. Juste derrière se pressaient les autorités civiles et militaires, et, quelques mètres plus loin, la fanfare du pays rendait hommage à sa manière à Notre Dame de Vouise. La foule, qui accomplit ce pèlerinage avec beaucoup d'enthousiasme, fermait la procession en chantant : "Vive à jamais Notre Dame de Vouise, ô joie universelle". Il se dit que cette mémorable montée de la Vierge de Voiron dura plus de trois heures !
L'inauguration officielle et la bénédiction de la statue se déroulèrent le 4 octobre 1868 en présence de l'évêque de Grenoble, Mgr Ginoulhiac. Un banquet s'ensuivit à l'hôtel de ville de Voiron, auquel prirent part deux cents invités aux côtés du maire, de l'évêque, du préfet et de plusieurs généraux".


La légende entourant la Vierge de la Vouise :

Plusieurs visiteurs au cours de mes visites de Voiron m'ont fait part d'une anecdote, comme quoi Charles Herold, l'artiste qui réalisa cette statue, se serait suicidé en réalisant qu'il s'était trompé de côté pour représenter le Christ !

Il est vrai que traditionnellement, la Vierge porte le Christ de son bras gauche (côté coeur), ce qui n'est pas le cas ici.
Pour autant, il suffit de creuser un peu pour constater que Charles Hérold a vécu bien des décennies après la réalisation de la statue... fin de la légende ! 

Mais cette légende voironnaise n'est pas anodine, elle semble calquée sur la même légende que l'on retrouve pour Jean Bonnassieux, qui conçut le modèle de la Vierge de Notre Dame de Puy... mais pour lui aussi, le suicide relève du mythe !
En effet, le Christ sur le bras droit de la Vierge n'est pas une erreur, mais serait un parti pris artistique : ainsi, l'Enfant Jésus, bénissant la ville, ne cache pas le visage de sa mère avec sa main... voilà une vérité rétablie !?

Quoiqu'il en soit, Notre Dame de la Vouise a fêté en 2018 ses 150 ans, et pour l'occasion, la ville lui a offert une petite cure de jouvence dont elle avait bien besoin, comme on peut le voir sur cette photo, issue d'un petit film réalisé par drône que je vous mets juste en dessous :

Voiron - Notre Dame de Vouise (drône)

 

Comme vous pouvez le constater à travers la vidéo, le panorama là-haut est exceptionnel, une table d'orientation vous permet d'ailleurs, au sommet du pied d'estale (au pied de la statue) d'identifier les différents reliefs qui s'offrent à vous, tout comme les villes et villages du territoire... n'hésitez donc pas à y faire un tour, maintenant que nous sommes déconfinés, pour admirer également la statute qui a retrouvé sa couleur cuivrée d'antan !

Je terminerai ce petit billet découverte par un petit bout de poésie que je lisais au cours de certaines de mes visites, car il est dédié à Notre Dame de Vouise, et écrit par un certain H.N. probablement pour l'inauguration de celle-ci :

Merci donc à vous tous, au nom de la Madone,
Généreux Voironnais ; ah quand votre coeur donne,
Il ne doit pas compter, il verse à pleines mains.
Du haut de son granit, ce monument de gloire,
De votre piété redira la mémoire,
Jusque dans les âges lointains.


Plus de 150 ans après, ces mots sont bien justes, Notre Dame de la Vouise veille toujours sur les Voironnais, du haut de sa colline... 

A la semaine prochaine pour d'autres découvertes virtuelles, et j'espère à bientôt pour de "vraies" visites sur le terrain...! ;-)

Votre guide de poche, Steve.

 



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

1 DIMANCHE = 1 DECOUVERTE : L'Antésite, la meilleure façon de boire de l'eau !

En ces temps de "Coronavirus", ce soir, un billet-découverte 100% bon pour la santé, 100% local, dédié à une spécialité voironnaise bien connue : l'Antésite !

Antésite - Réglisse et arôme naturel d'anis

Cette boisson à base de concentré de réglisse est centenaire, puisqu'elle a été inventée en 1898 par Noël Perrot Berton, alors apothicaire à Voiron.

A cette époque-là, l'eau n'a pas toujours très bon goût (tuyauteries en plomb, difficultés d'assainissement...), on a donc pris l'habitude, notamment dans le monde ouvrier, de l'aromatiser avec un peu de vin, ce qui n'est pas sans conséquence sur la santé publique : l'alcoolisme fait alors des ravages.

Pour lutter contre ce fléau, notre apothicaire voironnais va élaborer une nouvelle boisson, et, en fin connaisseur des plantes et de leurs vertus, il va choisir la réglisse, et plus particulièrement, ses racines (le rhizome). Connue depuis l'Antiquité pour ses vertus antiseptiques, la réglisse a surtout une capacité extraordinaire à désaltérer, tout en ayant un goût naturellement sucré (souvenez-vous des bâtons de réglisse à mâcher...!) : c'est ce qui intéresse Noël Perrot Berton ! Il va donc, à partir du rhizome de la réglisse, produire un extrait de réglisse, un liquide noir très épais (ressemblant à du chocolat fondu), qu'il va diluer et aromatiser à l'anis, pour affiner son goût et en faire une boisson plaisir : l'Antésite ! 

Antésite - Ancienne affiche publicitaire bleue Antésite - Ancienne affiche publicitaire

Pourquoi ce nom ?
Cela viendrait de deux mots latins : "anti" = contre, "sitis" = soif, littéralement, "contre la soif" !

Rapidement, cette nouvelle boisson "anti-soif" va rencontrer un grand succès, devenant une boisson familiale, pour son côté désaltérant bien sûr, mais aussi parce qu'elle est très économique : il ne faut effectivement que quelques gouttes de concentré pour un verre, un petit flacon permettant ainsi de faire 35 à 40 litres de boisson !

Antesite - Ancienne affiche publicitaire  Antesite - Ancienne affiche publicitaire  


D'une production artisanale, Noël Perrot Berton passe à une production industrielle, avec la création en 1914 de l'usine sur le site de la Ratz, qu'elle occupe toujours aujourd'hui (à la sortie de Voiron, en direction de Coublevie). Le choix de ce site n'est pas anodin, puisqu'il dispose d'une source d'eau, élément essentiel pour l'extraction de la réglisse !

Antesite - Vue générale de l'usine Antésite en 1930 (Numémoris)

Au fil des décennies, grâce à un ingénieux marketing, l'entreprise a su fidéliser ses consommateurs, et en séduire de nouveaux, en proposant régulièrement de nouveaux parfums : le concentré de réglisse initial est le même, mais à la place de l'arôme d'anis, sont proposés dès 1920 la menthe, l'orange et le citron. Puis en 1976 le cola, en 1998 le thé, et en 2010 pamplemousse rose-citron, pomme-canelle et eucalyptus-pin.

Gamme Antésite

Grâce au rachat de la société Noirot en 1990, basée à Nancy et spécialisée depuis 1890 dans l'extraction des arômes de plantes, Antésite a pu diversifier ses activités, et créer de nouvelles gammes de produits :
- THESITE, des concentrés de thé aromatisés (menthe, pêche, framboise)
- FRUISITE, des concentrés de fruits (pamplemousse-agrumes, framboise-grenade, fraise-banane)
Si ces boissons ne sont plus à base de réglisse, elles respectent les valeurs fondatrices de l'Antésite originelle : des boissons sans alcool 100% naturelles, à base de concentrés, sans sucre ajouté, et très économiques... !

Les 120 ans de savoir-faire de la maison "Antésite-Noirot" dans l'extraction des arômes des plantes et des fruits, sont également mis à profit depuis 2011 dans la production de vins aromatisés, qui dès leur lancement, ont rencontré un vif succès...

Noirot - Vins aromatisés

Et l'aventure Antésite ne s'arrête pas là ! 
En 2018 sont nés de nouveaux produits, avec notamment l'arrivée en mars des sirops classiques (menthe, citron, grenadine, pêche et fraise), puis en mai des "P'tits fruisites", gourdes de 20cl de boisson à base de concentré de fruits bio sans sucre ajouté (fraise-framboise, pomme-banane, tropical et multrifruits).
Malgré ses 120 ans, la petite bouteille de concentré de réglisse, et toutes ses petites soeurs, ont donc encore un bel avenir devant elles...!


 

LES SECRETS D'ANTESITE - UN MUSEE POUR ANTESITE :

Certains d'entre-vous l'ont peut être connu : en 2004, la société Antésite décidait d'ouvrir ses portes à la visite, avec la création d'un musée dans ses murs, "Les Secrets d'Antésite". Celui-ci nous faisait revivre toute l'histoire de la célèbre boisson, l'évolution des flacons, le marketing... et nous faisait découvrir le procédé de fabrication. Une dégustation des produits permettait de (re)découvrir l'authentique Antésite, ainsi que les nouveautés... Permettait, car, oui, malheureusement, ce musée a fermé ses portes, en 2009 je crois. Et c'est bien dommage car c'était un beau petit musée apprécié des groupes, toujours intéréssés par les savoir-faire locaux... il était d'ailleurs très complémentaire des Caves de la Chartreuse, situées à deux pas !

Antesite - Les secrets d'Antésite

Petite confidence d'un guide pas très doué...

Le saviez vous ? C'est aux Secrets d'Antésite que votre guide de poche a effectué sa TOUTE PREMIERE VISITE, c'était il y a tout juste 12 ans, à quelques jours près ! Alors en BTS Tourisme au Lycée Lesdiguières de Grenoble, je devais effectuer plusieurs stages, et, n'étant pas majeur et donc sans permis à l'époque, c'est aux Secrets d'Antésite à Voiron que je fis le premier, durant les vacances de février 2008.

Après plusieurs jours d'observation auprès d'Emmanuelle (coucou si tu passes par là !), il est temps de me lancer pour ma première visite... et là, CATASTROPHE ! Outre ma grande timidité face au public à l'époque, il a fallu que j'ai la mauvaise idée d'apprendre par coeur ma visite... grossière erreur de débutant ! Ne réussissant pas à me rappeler le nom de la racine de la réglisse (le RHIZOME !), je suis incapable d'aller plus loin, malgré les encouragements des visiteurs... cette première visite s'arrêtera donc là, grosso modo 5 minutes après avoir commencé ! NON je vous interdis de rire... bon si vous pouvez, quand j'y repense quand même... !

Autant vous dire qu'à cette époque-là, cette première expérience de guidage ne m'inspira guère pour ce métier, et si l'on m'avait dit alors que 12 ans plus tard, jour pour jour ou presque, je serais guide à plein temps... et à mon compte qui plus est, je ne l'aurais pas cru !
Comme quoi tout est possible... et qui sait, un jour peut être, dans le cadre de mes visites en Pays d'Art et d'Histoire du Pays Voironnais, qui abordent régulièrement le patrimoine industriel et savoir-faire locaux, j'aurai l'occasion à nouveau de guider sur ce site !

D'ailleurs si les propriétaires passent par là et sont intéressés pour (re)développer d'éventuelles visites, mêmes ponctuelles, qu'ils me fassent signe... il y a de beaux circuits touristiques à monter en Pays Voironnais et je serai ravi d'y inclure Antésite ! ;-)

D'ici là chers lecteurs, je vous donne rendez-vous dès demain pour commencer à vous révéler ma programmation 2020 ! 
Vu les circonstances actuelles, les mesures prises contre le coronavirus m'interdisant de travailler, je vais avoir le temps de mettre à jour mon site internet... !

Portez vous bien !

 

 

Steve, votre guide de poche !

Antesite - Ancienne affiche publicitaire 'Antésite sans alcool'

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Mes visites guidées Printemps/Eté 2019 pour le Pays d'Art et d'Histoire du Pays Voironnais


Après quatre saisons au succès croissant, c'est reparti pour une nouvelle année de collaboration avec le Pays d'Art et d'Histoire du Pays Voironnais, et de nouveaux "Rendez-vous" sur le territoire !

Rendez-vous Pays Voironnais 2019


L'EXPOSITION "REGARDE TON PAYSAGE"
L'observatoire photographique du paysage du Pays Voironnais
Au Parc de la Grille, à MOIRANS, du 5 Avril au 5 Mai 2019.

Expo observatoire photographique des paysages du pays voironnais moirans
Depuis 2016, le Pays d'Art et d'Histoire et le Schéma de Secteur travaillent ensemble pour constituer un Observatoire Photographique du Paysage (OPP), afin de doter la collectivité d'un outil d'analyse sur la maîtrise de la transformation des paysages mais aussi pour sensibiliser les habitants au paysage de leur quotidien.

En 2018, le Pays Voironnais fait appel à l'artiste photographe Francis Helgorsky afin de réaliser le 2e Observatoire Photographique du Paysage sur le territoire.

En avril, dans le cadre du "Moi sde l'Observatoire Photographique du Paysage", venez découvrir l'exposition "Regarde ton Paysage !", qui au coeur d'un écrin paysager du XVIIIème siècle, vous présente les 46 nouveaux points de vue de l'OPP !

Présentée en extérieur, dans le Parc de la Grille de Moirans, l'exposition est en accès libre tous les jours, de 8h à 20h.

Je vous proposerai
deux visites gratuites de l'exposition le Dimanche 14 Avril 2019, à 10h puis à 14h (Durée : 1h à 1h30)

 

Expo Patrimoine en Isère à RivesL'EXPOSITION "PATRIMOINE EN ISERE, LE PAYS VOIRONNAIS"
A la Mairie de RIVES, Du 15 Mars au 22 Mai 2019. 

 

En 2018, la programmation était un peu particulière. En effet, l'inventaire du patrimoine mené sur le territoire du Pays Voironnais par le Département de l'Isère, dont je vous ai souvent parlé en visite, est arrivé à son terme.

Afin de rendre compte des deux années de travail écoulées, un ouvrage a été publié : je vous en parlai plus en détails dans cet article BIBLIO.

Mais surtout, une exposition "itinérante" est partie à la rencontre du grand public pour présenter le patrimoine du territoire, et j'en avais assuré plusieurs visites guidées.

Après une première escale à Voiron (aux Caves de la Chartreuse, du 28 avril au 26 août 2018), puis à La Buisse (Espace de la Tour, du 1er septembre au 4 novembre 2018), et enfin à Grenoble (Palais du Parlement, du 10 novembre 2018 au 11 Mars 2019),
l'exposition est de retour en Pays Voironnais, à l'Hôtel de Ville de Rives, du 15 Mars au 22 Mai 2019 !
 

L'exposition sera en accès libre en semaine de 9h à 12h et de 14h à 17h (16h le vendredi), ainsi que les 1er et 3e samedis du mois, mais le Département a aussi confié à nouveau sa médiation au Pays d'Art et d'Histoire du Pays Voironnais, et, en tant que guide sur le territoire du Pays Voironnais, c'est moi qui, comme en 2018, en assurerai donc les visites guidées GRATUITES !

Voici les dates : 

               - Samedi 13 Avril 2019, à 10h (durée 1h30)
               - Mercredi 17 Avril 2019, à 10h (durée 1h30)
               - Samedi 4 Mai 2019, à 10h (durée 1h30)

Bien sûr, outre les visites guidées de cette exposition, j'assurerai de nouveaux des balades urbaines sur le territoire... mais... 

 


LES BALADES URBAINES : 

Comme en 2018, malgré leur succès croissant, les balades urbaines programmées sont un peu moins nombreuses encore cette année et, surprise, je ne suis plus seul à les assurer... résultat, pour ma 5e année en Voironnais, nous ne nous retrouverons donc plus que sur... 5 balades urbaines seulement !

La bonne nouvelle, c'est que les 5 parcours que j'assurerai seront tous inédits, avec notamment plusieurs "nocturnes", qui devraient nous permettre de (re)découvrir notre territoire de manière originale et inattendue par rapport à ce que j'ai pu vous proposer depuis mes débuts en Voironnais en 2015. 
 

 

PAH - Belvédère du Regardou

VOIRON
Samedi 11 Mai 2018 à 20h

VUE D'EN HAUT, EMPREINTE LUMINEUSE SUR LA VILLE

Venez muni d'une lampe-torche, soyez bien chaussé et laissez-vous guider par le Pays d'Art et d'Histoire qui vous invite à venir explorer les paysages du territoire autrement.
(Durée : 2h. RDV Parking de la Martellière à VOIRON)
(Attention Inscription obligatoire au 04-76-93-16-99 car 30 pers max)

 

PAH - Voiron - Les Gorges

VOIRON
Dimanche 12 Mai 2019 à 15h

PAYSAGE INDUSTRIEL AU FIL DE LA MORGE

Suivre le cours d'une rivière est une source de délectation pour comprendre l'histoire d'une ville. En suivant les rives de la Morge, retour sur le paysage industriel de Voiron depuis les débuts du XVIIIème siècle.
(Durée : 2h. RDV Parking 2 Rue des Gorges à VOIRON).

 

TULLINS - Belvédère du Clos des Chartreux

TULLINS
Samedi 22 Juin 2019 à 20h

EMPREINTE LUMINEUSE SUR LA VILLE

Venez muni d'une lampe torche, soyez bien chaussé et laissez-vous guider par le Pays d'Art et d'Histoire qui vous invite à venir explorer les paysages du territoire autrement !
(Durée : 2h. RDV Mairie de Tullins, Clos des Chartreux, à TULLINS)
(Inscription obligatoire au 04-76-93-16-99)



Voiron - Avenue de la gare

VOIRON
Dimanche 30 Juin 2019 à 10h

QUAND LA VILLE CONTEMPORAINE PREND LE PAS SUR L'HISTOIRE INDUSTRIELLE !

Véritable puzzle urbain, Voiron n'a cessé de se développer de tous côtés au fil du temps. Que reste-t-il de la ville du XIXème siècle : imeubles de type haussmannien, demeures patronales, distilleries et petits commerces, tramway ? Ce parcours inédit vous invite à porter un autre regard sur la ville et ses paysages
(Durée : 2h. RDV 1 Rue Voltaire à VOIRON)

 

PAH Belvédère de Chalais à Voreppe

VOREPPE
Samedi 13 Juillet 2019 à 20h30

VUE D'EN HAUT, EMPREINTE LUMINEUSE SUR LA VILLE

Venez muni d'une lampe-torche, soyez bien chaussé, et laissez-vous guider par le Pays d'Art et d'Histoire qui vous invite à venir explorer les paysages du territoire autrement ! 
(Durée : 2h. RDV Parking 4581 Route de Chalais, VOREPPE)
(Inscription obligatoire au 04-76-93-16-99 - 30 pers max)

 

ET QUELQUES SURPRISES A VENIR HORS PAYS D'ART ET D'HISTOIRE : 

J'espère sincèrement que ces rendez-vous GRATUITS attireront votre curiosité, et que je vous retrouverai aussi nombreux que vous avez pu l'être au cours de toutes les visites développées depuis mes premiers pas en Voironnais en 2015 ! 

Mais je vous avoue que je suis un peu frustré de n'avoir que 5 balades urbaines à vous proposer cette année, contre une vingtaine en 2017 où l'on passait tous nos weekends de la belle saison ensemble à la découverte du patrimoine de notre territoire...

C'est pourquoi en coulisses, je travaille sur quelques autres nouveautés à vous proposer pour compléter la saison, en dehors de la programmation du Pays d'Art et d'Histoire du Pays Voironnais, grâce à plusieurs partenariats que je suis en train de mettre en place... l'un d'eux est d'ailleurs déjà confirmé !

 

Saint Jean de Chépy

TULLINS 
Mercredi 1er Mai 2019, à 10h15, 14h et 16h.
Le domaine de St Jean de Chépy et sa voute céleste.



Eh oui, à défaut d'avoir pu l'intégrer dans le programme du Pays d'Art et d'Histoire du Pays Voironnais, j'ai le plaisir cette année de développer un partenariat direct avec le Domaine de Saint Jean de Chépy, à TULLINS !

Je vous ferai découvrir les lieux à l'occasion de la journée portes-ouvertes du domaine le 1er Mai 2019
, au cours de 3 visites (10h15, 14h et 16h), pour (re)découvrir l'histoire de cette maison forte et de son petit joyau : une magnifique voûte céleste du XVIIème siècle...

Et, pour teaser un peu... il se pourrait bien qu'on prolonge ce partenariat pour vous proposer aussi quelques petites surprises cet été...
mais CHUT, je n'en dirai pas plus, gardons encore quelques secrets... ! ;-)

D'ici là, à très vite en visite !



Votre guide de poche, Steve.
 

Tullins - Saint-Jean de Chépy - Voute céleste


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~ 
 

Mes visites guidées Printemps/Eté 2018 pour le Pays d'Art et d'Histoire du Pays Voironnais


Après trois saisons au succès croissant, c'est reparti pour une nouvelle année de collaboration avec le Pays d'Art et d'Histoire du Pays Voironnais, et de nouveaux "Rendez-vous" sur le territoire !

PAH Pays Voironnais Programmation 2018

 

L'EXPOSITION "PATRIMOINE EN ISERE, LE PAYS VOIRONNAIS" 
MAJ 2019 : Présentée à l'Ancien Parlement du Dauphiné à Grenoble jusqu'au 10 MARS 2019

Exposition Inventaire Patrimoine en Isère - Le Pays Voironnais

En 2018, la programmation sera un peu particulière. En effet, l'inventaire du patrimoine mené sur le territoire du Pays Voironnais par le Département de l'Isère, dont je vous ai souvent parlé en visite, est arrivé à son terme.
Afin de rendre compte des deux années de travail écoulées, un ouvrage a été publié (je vous en parlerai plus en détail dans un prochain article), mais surtout, une exposition "itinérante" va partir à la rencontre du grand public pour présenter le patrimoine du territoire.

Evidemment, sa première escale sera à Voiron (aux Caves de la Chartreuse, du 28 avril au 26 août 2018), puis à La Buisse (Espace de la Tour, du 1er septembre au 4 novembre 2018), avant de s'installer à Grenoble (Palais du Parlement, à partir du 10 novembre 2018).
L'exposition sera en accès libre, mais le Département a aussi confié sa médiation au Pays d'Art et d'Histoire du Pays Voironnais, et, en tant que guide sur le territoire du Pays Voironnais, c'est moi qui en assurerai donc les visites guidées GRATUITES à Voiron et à La Buisse !


Voici les dates : 

     => A Voiron, aux Caves de la Chartreuse (Réservation obligatoire au 04-76-05-81-77) : 
               Dimanche 6 mai à 10h30 (durée 1h30)
               - Dimanche 3 juin à 10h30 (durée 1h30)
               - Dimanche 1 juillet à 10h30 (durée 1h30)
               - Mercredi 11 juillet à 10h30 (durée 1h30)
               - Mercredi 25 juillet à 10h30 (durée 1h30)
               - Dimanche 5 août à 10h30 (durée 1h30)
               - Mercredi 8 août à 10h30 (durée 1h30)

     => A La Buisse, à l'Espace de la Tour (Réservation obligatoire au 04-76-93-16-99) : 
               Samedi 15 septembre à 10h30 (durée 1h30)
               - Dimanche 16 septembre à 10h30 (durée 1h30)
               - Dimanche 7 octobre à 10h30 (durée 1h30)

Bien sûr, outre les visites guidées de cette exposition, j'assurerai de nouveaux des balades urbaines sur le territoire...


LES BALADES URBAINES : 

Comme je l'évoquais plus haut, 2018 est une année particulière. Etant déjà mobilisé sur une dizaine de visites guidées de l'exposition "Patrimoine en Isère. Le Pays Voironnais", j'assurerai un peu moins de balades urbaines qu'en 2017 ou 2016... ! Néanmoins, on vous a concocté de belles nouveautés cette année encore ! Voici les parcours que je guiderai dans les prochaines semaines, ils sont tous GRATUITS :  

 

Voiron - Bourg médiéval

VOIRON
Dimanche 13 Mai 2018 à 15h

QUE RESTE-T-IL DU VOIRON MÉDIÉVAL?

Au pied du château et de sa célèbre "tour Barral", s'organise à la fin du 13e siècle un bourg castral lové au cœur de ses remparts. Alors que les fouilles archéologiques nous permettent de renseigner cette période fondatrice pour la ville d'aujourd'hui, peut-on encore lire en surface les traces du Voiron médiéval ?
(Durée : 2h. RDV Parvis de l'Eglise Saint-Bruno)

 

Voreppe - Vue par Alexandre Debelle

VOREPPE
Dimanche 20 Mai 2018 à 10h

VOREPPE EN BESOGNE

Idéalement placée, richement pourvue en ressources naturelles et attentive aux nouveaux savoir-faire, Voreppe devait à coup sûr connaître un destin économique florissant. Depuis le bourg historique, terreau des premiers commerces, activités artisanales et autres hôtels, glissez vers les activités industrielles qui décentre la ville au 19ème siècle et marquent encore aujourd'hui ponctuellement les paysages.
(Durée : 2h. RDV Place Debelle)

 

Grange Dimière

LE PIN
Dimanche 27 Mai 2018 à 15h / Dimanche 17 Juin 2018 à 15h

LES COULISSES DE LA GRANGE DIMIERE

Ancienne dépendance monastique, la Grange s'impose depuis près de quatre siècles dans le paysage. A la lumière des récents travaux, découvrez l'envers du décor (ancienne étable, couverture), et les techniques de rénovation employées.
(Durée : 2h. Inscription obligatoire au 04-76-93-16-99, 20 pers max)

 

Saint-Geoire en Valdaine - Eglise Saint-Georges

SAINT-GEOIRE EN VALDAINE
Dimanche 24 Juin 2018 à 15h

MILLE FEUILLE URBAIN

Au tournant du Moyen-Age, le bourg de Saint-Geoire glisse des pentes du château vers l'église et colonise l'actuelle rue de Verdun. C'est tout naturellement que s'installent le long de cette stratégique voie de circulation habitations, commerces et ateliers d'artisans. Suivez le guide sur les traces de ces temps effervescents entre vie civile, économique et religieuse, avant que l'industrie ne vienne à son tour redessiner le profil de la ville.
(Durée : 2h. RDV Parvis de l'Eglise Saint-Georges)



Voiron - Avenue de la gare

VOIRON
Dimanche 15 Juillet 2018 à 10h

À MILLE PAS, UN NOUVEAU QUARTIER

Véritable puzzle urbain, Voiron n'a cessé de se développer de tous côtés au fil du temps. Au cours du 19°siècle, elle enjambe les frontières de ses historiques remparts avec la venue de la gare, symbole d'un art de vivre renouvelé. Immeubles de type haussmannien, demeures patronales, distilleries et petits commerces s'installent dans son sillage, composant la vitrine d'une ville modernisée.
(Durée : 2h. RDV Parvis de la gare SNCF)

 

Saint Bueil Nouveau quartier

SAINT-BUEIL
Dimanche 22 Juillet 2018 à 10h

SAINT-BUEIL DANS LA FIÈVRE INDUSTRIELLE

Étonnante destinée pour ce village, qui à l'aube du 20siècle se transforme à la faveur de l'arrivée de l'industrie textile. Nouveau quartier, bourg déplacé, nouvelle église édifiée, maison patronale projetée, pavillons planifiés... Empruntez les pas des anciens ouvriers qui résonnent encore dans les paysages de la vallée.
(Durée : 2h. RDV Mairie. Chaussures confortables conseillées).

 

Voiron - Les 3 rues

VOIRON
Dimanche 12 Août 2018 à 10h

ITINÉRAIRE D'UN GENTILHOMME VOYAGEUR

Amoureux des paysages pittoresques, un gentilhomme parisien découvre Voiron vers 1875. "Quelle activité, quel mouvement, quelle vie dans ses larges rues, sur ses places publiques et aux abords de sa gare!" Entre chemin de fer, rouges toitures et vertes collines, faites un saut dans le temps et marchez sur ses pas immortalisés dans ses Notes d'un voyage humoristique et descriptif.
(Durée : 2h. RDV Parvis de la gare)

 

Grange Dimière - Travaux 2017/2018

LE PIN
Dimanche 30 Septembre 2018 à 15h

MONUMENT HISTORIQUE EN CHANTIER

Restauré et transformé en lieu d'exposition, l'historique monument de la Grange Dimière s'offre cette année une cure de jouvence. Pourquoi le sauvegarder? Comment intervenir? Vers quoi le convertir? Une rencontre à voix multiples, avec un guide conférencier, la responsable du site et un professionnel du bâtiment, pour évoquer 20 ans de pratique de restauration du patrimoine et dévoiler les secrets du chantier.
(Durée : 2h. Inscription obligatoire au 04-76-93-16-99, 20 pers max)

 

LES AUTRES "RENDEZ-VOUS" :

Outre mes visites guidées de l'exposition "Patrimoine en Isère. Le Pays Voironnais" et mes balades urbaines, d'autres rendez-vous vous sont proposés tout au long de la saison, notamment avec les chercheurs qui sont intervenus pour l'inventaire du patrimoine ces deux dernières années : conférences, café ou apéro patrimoine, parcours sur le terrain... : 

PAH Pays Voironnais 2018 Regards de chercheurs

PAH Pays Voironnais 2018 Regards de chercheurs 2 sur 2

Pour consulter ou télécharger le programme complet des "Rendez-vous en Pays Voironnais 2018", CLIQUEZ ICI !

J'espère cette année encore vous retrouver nombreux au cours des visites et balades urbaines que j'assurerai sur le territoire, aussi bien les fidèles des trois premières années que de nouveaux visiteurs, toujours plus nombreux à venir découvrir les richesses du Pays Voironnais ! N'hésitez pas, tous ces rendez-vous sont GRATUITS ! :)

A très vite, en visite... ! 


Votre guide de poche, Steve.
 


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~