Jeux Olympiques

6 Février 1968 : Cérémonie d'ouverture des Xème Jeux Olympique d'hiver à Grenoble

Le Schuss, 1ère mascotte des Jeux Olympiques !

 

Il y a 52 ans jour pour jour, le 6 Février 1968 à la même heure (16h10), s'allumait la vasque olympique des les Xème Jeux Olympiques d'hiver organisés par Grenoble ! Je vous propose de revivre cette cérémonie d'ouverture à travers quelques images et plusieurs vidéos d'archive.


Jo 1968 vasque et stade olympique

La première : l'allumage de la flamme olympique, par Alain Calmat, patineur artistique vice-champion olympique aux Jeux précédents à Innsbruck. Lors de la montée des 96 marches de l'escalier qui permettait d'atteindre la vasque qui allait accueillir la flamme (à 16h10 précise!), un micro retransmettait au public présent sur place les battements du coeur du sportif...! 
Petite anecdote qui casse un peu le mythe : il s'agissait en fait d'un enregistrement ! En effet, si vous écoutez bien dans la vidéo ci-dessous, le rythme est stable tout au long de l'ascension, alors que l'athlète est en plein effort ses pulsations sont très calmes ! Pour la petite histoire on avait bien prévu des "battements live", mais lors des essais le micro ne fonctionnait pas toujours... par peur qu'en pleine ascension le micro ne fonctionne plus, on a préféré assurer le show avec un playback !
Mais peu importe, le public et les téléspectateurs n'y ont vu que du feu, tout le monde fut conquis... les Xe JO d'hiver de Grenoble pouvaient commencer !

 

JO 1968 - Le Stade Olympique

              

Pour se localiser, ce grand stade d'inauguration de 60 000 places, qui fut construit exclusivement pour cette cérémonie d'ouverture des JO, fut démonté juste après ceux-ci, pour laisser place, dès 1972, à la grande galerie de l'Arlequin, au bout de l'Avenue Marcelin Berthelot, 1er quartier de la Villeneuve. On situe plus facilement le stade avec cette photo prise de ses gradins en construction, laissant se dérouler au fond le massif de la Chartreuse... apercevez-vous la Bastille !? :

La seconde vidéo que je souhaitais partager avec vous, nous montre le Général de Gaulle proclamant officiellement les Xe Jeux Olympiques de Grenoble ouverts (juste avant l'arrivée de la flamme, il était... 15h39 !) :

Vous l'aurez remarqué, la cérémonie était diffusée en couleurs, une innovation majeure pour les Jeux Olympiques !

Des Jeux qui vont radicalement transformer la capitale des Alpes, comme on peut le constater aujourd'hui encore en visitant la ville, mais de façon plus évidente encore avec ce sympathique reportage tourné AVANT les JO, en compagnie d'un chauffeur de taxi qui nous fait découvrir la ville en plein milieu des préparatifs... étrange de voir un Grenoble encore tout petit, finalement, avec les édifices modernes qui poussent dans la "cuvette" aujourd'hui totalement urbanisée : 


Pour les amateurs de sport, on ne peut parler des JO de Grenoble sans parler de Jean Claude Killy et ses 3 médailles d'or... revivez ses victoires, et plus largement cette grande épopée des JO de Grenoble de 1968, à travers cette petite vidéo-résumé trouvée sur le net :


Je reviendrai plus longuement dans de prochains articles, sur ces Jeux Olympiques de 1968 et leur impact sur la ville de Grenoble et son développement, ainsi que sur le patrimoine qui subsiste à travers la ville... un patrimoine qui a été mis à l'honneur pour les 50 ans des JO de Grenoble en 2018, avec toute une programmation de festivités et notamment, une course ralliant les différents lieux olympiques grenoblois, 50 ans après l'ouverture des Jeux ! Plus d'infos ici !

Mais surtout
UNE EXPOSITION AU MUSEE DAUPHINOIS, QUI S'ETPROLONGEE JUSQU'AU 7 OCTOBRE 2019 ! 

Vous pouvez également jeter un petit coup d'oeil sur l'article concernant l'Anneau de Vitesse, au Parc Paul Mistral, ou encore celui concernant le Stade construit uniquement pour l'ouverture des Jeux !


Enfin petit cadeau bonus, un reportage en deux parties, nous expliquant toute la préparation technique pour les retransmissions des épreuves à la radio, et, bien sûr, à la télévision... bon visionnage !

 

.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Exposition "Grenoble 1968. Les Jeux Olympiques qui ont changé l'Isère", au Musée Dauphinois (GRENOBLE)


Comme chaque mercredi, une nouvelle idée de sortie !
Cette semaine, je vous propose de (re)découvrir l'exposition "Grenoble 1968. Les Jeux Olympiques qui ont changé l'Isère", présentée au Musée Dauphinois depuis Février 2018 dans le cadre des célébrations du cinquantenaire des JO,
ET PROLONGEE JUSQU'EN OCTOBRE 2019 !

Grenoble 1968. Les Jeux Olympiques qui ont changé l'Isère.

Après une courte introduction sur les origines des Jeux, l'exposition revient en détails sur l'événement : la candidature de Grenoble, son contexte et ses acteurs, les chantiers mis en oeuvre dans tout le département pour accueillir un tel événement international, le déroulé des épreuves, l'impact des jeux et ce qu'il en reste aujourd'hui dans le paysage isérois... 

Les acteurs des JO

De nombreux chantiers

Les JO jour après jour...

Mêlant cartes, maquettes, affiches et produits dérivés, ou encore objets ayant appartenus aux sportifs de ces jeux, l'exposition nous replonge au coeur de cet événement qui fit de Grenoble le centre du monde, du 6 au 18 février 1968 !

La torche olympique

Maquette de la piste olympique de bobsleigh de l'Alpe d'Huez

Les 3 médailles d'or de Jean-Claude Killy

Plusieurs films ponctuent le parcours, certains d'époque, comme la montée des marches d'Alain Calmat pour aller enflammer la vasque olympique, ou ce reportage qui suit un chauffeur de taxi pour une visite du Grenoble en plein chantier en 1967 :

D'autres films sont plus récents, receuillant les témoignages des acteurs de ces JO, qu'il s'agisse de sportifs, de politiques... ou de spectateurs de l'époque !

Les enfants ne sont pas en reste, avec des quizz et surtout un simulateur de bobsleigh sur la piste de l'Alpe d'Huez qui devrait en amuser plus d'un !

Indéniablement, Grenoble ne serait pas ce qu'elle est aujourd'hui, s'il n'y avait pas eu ces Jeux Olympiques de 1968, et l'Isère non plus. Ces JO qui ont tant apporté à notre région méritaient bien cette belle exposition rétrospective.

Etroitement liée à l'histoire de notre région, c'est tout naturellement que cette exposition intègre dès à présent mon offre de visites guidées pour les groupes au Musée Dauphinois, donc n'hésitez pas à me contacter si vous souhaitez un guide pour la (re)découvrir !

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

BIBLIO : Grenoble 1968 - Les Jeux Olympiques qui ont changé l'Isère


Comme chaque mois désormais, un petit billet "biblio", pour un petit tour dans ma bibliothèque de guide, pour vous présenter un des livres que j'utilise pour préparer mes visites.

Aujourd'hui, zoom sur "Grenoble 1968. Les Jeux Olympiques qui ont changé l'Isère", publié par le Musée Dauphinois aux Editions GLENAT, que je viens d'acquérir pour préparer la visite guidée de l'exposition du même nom.

Grenoble 1968. Les Jeux Olympiques qui ont changé l'Isère

L'ouvrage reprend évidemment le propos de l'exposition, mais va plus loin, et permet notamment d'avoir plus de détails sur les "coulisses" des JO, de la candidature au déroulement de la journée d'ouverture, les chantiers mis en oeuvre pour l'occasion etc... Comme l'exposition, l'ouvrage nous fait ensuite revivre la "quinzaine olympique", au fil des exploits des sportifs de l'époque. Il se termine sur la question de la mémoire de ces JO, mais aussi ceux de Chamonix et ceux d'Albertville, ce qu'il en reste aujourd'hui...

Voici le sommaire de "Grenoble 1968. Les Jeux qui ont changé l'Isère", pour vous donner une idée :

   I/PREHISTOIRE DES JEUX DE GRENOBLE
        - Les Jeux du patrimoine
        - Ville candidate, ville lauréate
        - Les Jeux du Général
        - 1962-1968 Un tremplin olympique pour l'urbanisme grenoblois
        - La grande mutation
        - La politique culturelle grenobloise au moment des JO
        - L'aménagement de la montagne à l'heure des Jeux


   II/LA QUINZAINE OLYMPIQUE
        - La planète à l'heure grenobloise
        - Grenoble au rythme des exploits
        - Filmer les Jeux
        - Des Jeux... géolympiques !


   III/LES ALPES FRANCAISES ET L'OLYMPISME : ENTRE HISTOIRE ET MEMOIRES
        - Chamonix, Albertville, Grenoble : Trois olympiades, troix expériences
        - Une place à part dans l'histoire de l'olympisme
        - La mémoire discrète


C'est un livre richement illustré, on retrouve beaucoup de documents présentés dans l'exposition :

Grenoble 1968 - Beaucoup de photos historiques, notamment des chantiers

Grenoble 1968 - Le récit détaillé des exploits des sportifs de l'époque...

Grenoble 1968 - Des photos d'aujourd'hui également, pour montrer ce qu'il reste des JO dans le paysage de la région

D'autres documents qui, me semble-t-il, ne sont pas forcément dans l'exposition, sont présentés dans ce livre et enrichissent le propos.

Ainsi photographies, affiches, plans de l'époque permettent, à ceux qui le souhaitent, d'approfondir leurs connaissances sur ces Jeux Olympiques... ça tombe bien, c'est ce qu'il me faut pour construire une belle visite ! :)

Pour acquérir "Grenoble 1968. Les Jeux Olympiques qui ont changé l'Isère", rendez-vous au Musée Dauphinois, ou dans les librairies grenobloises, je l'ai vu également bien mis en valeur à la FNAC.... Prix : 35€ !

Voilà, tout est dit, rendez-vous le mois prochain pour vous parler d'un autre livre... d'ici là, pour ma part il ne me reste plus que trois jours pour terminer de mémoriser et synthétiser les 192 pages de ce bel ouvrage, car ma première visite de l'expo, c'est... dimanche ! 

 

Votre guide de poche, Steve

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
 

 

Le documentaire "JO de Grenoble - Les Jeux de la France"

Il y a 50 ans jour pour jour, débutaient les JO de Grenoble ! 

Dans les billets précédents, je vous faisais revivre la cérémonie d'ouverture, et partageais avec vous le programme des festivités organisées à Grenoble pour cet anniversaire exceptionnel. 

Ici, je voudrais partager avec vous un petit documentaire diffusé pour l'occasion hier soir sur France 3 Rhône Alpes, "JO de Grenoble - Les Jeux de la France", qui retrace la préparation et surtout, l'impact énorme de cet événement sur Grenoble et sa région, et plus largement sur la France !
Très intéressant, riche en images d'archives et en témoignages... je vous laisse le découvrir, il est en ligne sur Youtube :

Bon visionnage !


Votre guide de poche, Steve.

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

1 DIMANCHE = 1 DECOUVERTE - N°38 : Le Stade Olympique, à GRENOBLE

Jo 1968 vasque et stade olympique

Dans un précédent post, je vous faisais revivre la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Grenoble de 1968, puisque nous en fêtions le 49e anniversaire.
Pour le billet découverte de ce dimanche, je reste dans l'esprit olympique : comme je vous ai déjà parlé de l'anneau de vitesse dans un précédent post, aujourd'hui zoom sur le stade olympique, qui a justement accueilli la cérémonie d'ouverture... et n'a d'ailleurs été construit que pour cela !


L'EMPLACEMENT :

Si l'anneau de vitesse ou le palais des glaces furent construits dans le centre-ville, au coeur du Parc Paul Mistral, il fut décidé de construire le Stade Olympique à l'extérieur, afin de faciliter l'accès et le stationnement des 60 000 spectateurs attendus pour la cérémonie d'ouverture. C'est donc au nord de l'ancien aerodrome Jean Mermoz (désaffecté en décembre 1967 et déplacé à Saint Etienne de Saint Geoirs) qu'on le fit construire, tout au bout de l'avenue Marcelin Berthelot. 
Voici une carte de 1968, et une autre d'aujourd'hui (merci Google Map!) pour se situer :


Grenoble - Emplacement Stade Olympique Plan 1968Grenoble Emplacement Stade Olympique Plan 2017

 

 

 

Si l'on fait un petit zoom, on se rend compte que cela correspond au début de la Galerie de l'Arlequin aujourd'hui : 

Grenoble Zoom Emplacement Stade Olympique Plan 1968Grenoble Zoom Emplacement Stade Olympique Plan 2017

 

 

En effet, il s'agissait d'une construction éphémère, elle fut détruite dès mars 1969, pour laisser place à partir de 1970 au chantier de la Villeneuve !

L'ARCHITECTURE :

Grenoble Stade Olympique Structure Métallique

Puisque le stade était destiné à disparaître dès la fin des jeux, son architecture fut bien particulière : comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus, le stade fut ainsi réalisé en tubes métalliques, soit 380 kms de tubes assemblés pour obtenir un ensemble en U de 60 000 m2 ouvert sur la ville et sur l'Avenue Marcelin Berthelot (la traditionnelle "voie triomphale"). Il fallut ensuite 1800m3 de bois pour réaliser les plus de 20 000m2 de gradins, qui ont ainsi pu accueillir 60 000 spectateurs !

JO 1968 - Le Stade Olympique

S'il ne reste plus rien aujourd'hui de la structure de ce stade, en revanche, deux éléments que l'on aperçoit sur la photo ci-dessus ont été conservés : la vasque olympique, aujourd'hui au Parc Paul Mistral (sans son escalier de 96 marches cela dit !), et le mât olympique de 30m de haut, qui était autrefois à l'entrée du stade et qui a été légèrement déplacé au sud de Grand Place/Alpexpo aujourd'hui (au centre du rond point) !

Grenoble - La vasque olympique

Grenoble - Le mât olympique


Il y aurait encore beaucoup à dire sur les JO de 1968... peut être l'occasion de rédiger quelques autres billets à ce sujet ! ;-)
Le cinquantenaire approchant, de multiples animations et expositions seront proposées, je vous en reparlerai sur ce blog.

D'ici là, retrouvez les photos originales présentées ici, et plus d'infos sur les JO, sur les sites spécialisés suivants :
 
     - Le site du COLJOG (Conservatoire Observatoire Laboratoire des Jeux Olympiques de Grenoble)
     - Le site Grenoble 1968, tenu par Geoffrey AGUIARD

Bonne lecture ! 


Steve, votre guide de poche !


 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~