La Côte Saint-André

1 DIMANCHE = 1 DECOUVERTE : Le Monument aux Morts de La Côte Saint André

En ce 11 novembre, petit billet sur un des nombreux monuments aux morts érigés après la fin de la Première Guerre Mondiale...

Pourquoi un billet sur un monument aux morts ? Parce que celui que je vais vous présenter n'est pas banal, bien au contraire, il est très rare dans son genre, et comme il est en Isère sur des terres où je guide souvent... il fallait que j'en dise un petit mot !


Observez le bien :

Monuments au morts de La Côte Saint André (photo 2012)

Vous ne remarquez rien ?

Aux côtés du traditionnel "poilu" représenté ici prêt à jeter sa grenade, ainsi que du coq gaulois chantant fièrement la victoire de la France au sommet du monument, on retrouve à la base sur le bas relief, oh surprise... une femme ! Voyez, le glamour arrive... enfin, presque !

Il arrive qu'on retrouve une Marianne, ou une allégorie de la Liberté sur ces édifices commémoratifs, mais celui de La Côte Saint André est l'un des très rares en France, si ce n'est l'unique (je ne les ai pas tous recensés encore... !), à mettre en avant et commémorer l'implication des femmes, et plus largement la "Nation de l'intérieur", au cours de la Première Guerre Mondiale.

Bas relief du Monument aux Morts : femme travaillant aux champs (photo 2012)

Ici, la femme est représentée en train de travailler aux champs derrière son araire, car dans les communes rurales comme La Côte Saint André, il fallait bien, malgré la guerre, continuer de labourer, semer, récolter, et comme les hommes étaient au front, embourbés dans les tranchées, il fallait bien les remplacer ! C'est ainsi que les femmes prirent leur place dans les champs, tandis que d'autres notamment dans les villes et les centres industriels, remplaceront les hommes dans les usines pour poursuivre l'effort de guerre (production d'obus...).

Rare témoignage de cet engagement féminin, le Monument aux Morts de La Côte Saint André fut inauguré le 6 Août 1922. Il fut en grande partie financé par souscription publique auprès des habitants (26 000F environ sur les 32 335F du prix final).
Le sculpteur, Alexandre MASPOLI, qui, comme son nom ne l'indique pas, était originaire de Lyon (né en Suisse). Il fut secondé par J.LESAGE.
MASPOLI réalisa le Poilu de La Côte Saint André en reprenant à l'identique celui qu'il avait déjà réalisé pour le Monument aux Morts de la commune des Avenières (Isère) deux ans plus tôt :

                                   

Inscrit au titre des Monuments Historiques le 1er Avril 2003, le Monument aux Morts de La Côte Saint André, bien abîmé par le temps, a eu le droit à une petite cure de jouvence en 2013 : après un hydrogommage de l'ensemble et la restauration des statues (Glénat), puis la reprise de la gravure des lettres (Manchon), le voilà tout beau tout neuf !

                                             

Coût de l'opération : environ 13 000€ ! Eh oui, ça fait mal au porte-monnais, mais la Mémoire n'a évidemment pas de prix !

N'hésitez pas à me suivre en visite guidée pour découvrir les autres richesses de La Côte Saint André, que ce soit le Vieux Bourg, le Musée Hector Berlioz ou encore le Paradis du Chocolat... il y a de quoi passer une belle journée côtoise ! ;-)

A très vite pour d'autres billets-découverte

 

Steve, votre guide de poche.

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Festival Berlioz "SACRE BERLIOZ ! 150e anniversaire - Acte 1" (18 Août/2 Septembre 2018)

Festival Berlioz 2018

Du 18 Août au 2 Septembre 2018 se tiendra une nouvelle édition du Festival Berlioz en Isère, un festival dédié cette année aux "musiques sacrées et sacrées musiques" de notre compositeur côtois et ses contemporains, comme un 1er acte du 150e anniversaire de sa disparition que nous commémorerons l'année prochaine.


LE SAVIEZ-VOUS ?

Un des premiers artistes à organiser un festival dès les années 1830, c'est... Hector Berlioz !
"... une série de manifestations musicales, autour d'un même lieu, d'une même idée, des journées festivalesques" nous raconte-t-il dans ses Mémoires.


LE MOT DU DIRECTEUR :

"Berlioz est un romantique qui a mis en musique l'amour et la passion comme nul autre avant lui. Berlioz est un visionnaire qui a participé à inventer les festivals, les concerts spectaculaires et l'orchestre moderne. Berlioz est un journaliste, un voyageur, un écrivain, un Européen avant l'heure. Mais Berlioz est aussi un enfant de La Côte Saint André qui adorait les fêtes de son village, la célébration des moissons, les sonneries de cloches et les chants des processions...
Pour annoncer le 150e anniversaire de sa disparition, le Festival Berlioz s'associe à l'Association George Antonin et propose un weekend d'ouverture exceptionnel, voyage dans le temps jusqu'à l'époque de Berlioz. Suivront quinze jours de concerts de musique sacrée et de sacrées musiques, où les voix, les cordes et les vents offrent autant de frissons que les sommets alpins, quand la beauté des paysages de l'Isère se découvre sous nos pieds et que l'esprit s'envole au contact des cieux. Quinze jours d'émotions, de fête et de découvertes pour tous, petits et grands, connaisseurs ou curieux. Une invitation à rêver et la mise en lumière de la déclaration de foi de Berlioz : "l'amour et la musique sont les deux ailes de l'âme".


Bruno Messina, Directeur du Festival Berlioz


L'OUVERTURE - LA GRANDE FÊTE DES MOISSONS
LES SAMEDI 18 ET DIMANCHE 19 AOÛT 2018, A SAINT-PIERRE DE BRESSIEUX :


Après la fonte des cloches en 2013, le "concert monstre" en 2014la "Route Napoléon" en 2015"le Château de Sassenage en 2016 et Saint-Antoine-l'Abbaye l'année dernière, cette année c'est à Saint Pierre de Bressieux que s'ouvrira cette nouvelle édition du Festival Berlioz, avec pour l'occasion une grande fête des moissons, au sein du Village des Georges Antonin, un village dauphinois du XIXème siècle reconstitué pour l'occasion, avec démonstrations de métiers anciens, lutheries et musiques traditionnelles, initiation au rigaudon et autres danses folkloriques, jeux en bois et animations pour petits et grands.

SAMEDI 18 AOÛT 2018, à partir de 15h et jusqu'à la nuit (10€/5€/Gratuit -12ans) :

- 15h00 : Village des Georges Antonins, face à la Salle des Fêtes de Saint Pierre de Bressieux.
- 20h30 : Bal contrebandier, avec Les Corsaires Rouges. Autour du mandoliste Patrick Vaillant, un sémillant orchestre très singulier, rompu à la contrebande de folklore, au trafic de baloche et au cabotage en mers latines. Il prodigue son fastueux butin de danses, en faisant valser les genres, du rigaudon au baiao, afin que perdurent les petits bals perdus.
- 23h00 : Feu d'artifice, par Agora Pyrotechnie. Entre les champs et les étoiles, Philippe Geoffroy et son équipe proposent une pyrotechnie fantastique, une moisson du ciel, une symphonie de lumière et toute la magie d'une immense oeuvre d'art éphémère...


DIMANCHE 19 AOÛT 2018 : 

A SAINT PIERRE DE BRESSIEUX : 
- 10h00 à 19h00 : Village des Georges Antonins (GRATUIT)
- 10h30 : Messe des moissons en musique, par Spirito/Nicole Cordi (GRATUIT, à l'Eglise)

A LA CÔTE SAINT ANDRE, à l'Eglise Saint-André (20€/12€/5€) : 
- 15h00 / 16h30 / 18h00 : Intégrale des Années de pèlerinage de F. Liszt, au piano par Suzana Bartal

A CHÂTENAY, à l'Eglise (20€/12€/5€) : 

- 21h00 : Le Roi David. Psaumes de David, de B. Marcello, par XVIII-21 Le Baroque Nomade. 


LES TEMPS FORTS METTANT A L'HONNEUR HECTOR BERLIOZ :
 

  • Mardi 21 Août 2018 :
    REQUIEM - BERLIOZ (Au Château Louis XI, 21h, de 12 à 60€)
    • Hector Berlioz - Grande Messe des Morts (Requiem), op 5
  • Samedi 25 Août 2018 :
    L'ENFANCE DU CHRIST (Au Château Louis XI, 21h, de 12 à 60€)
    • ​Hector Berlioz - L'enfance du Christ
  • Dimanche 26 Août 2018 :
    PARADE MUSICALE ET EQUESTRE (Place Hector Berlioz, 17h, GRATUIT)
    • ​Hector Berlioz - Grande Symphonie Funèbre et Triomphale
    • G. Verdi - Dies Irae, extrait du Requiem
    • C. Orff - O Fortuna, extrait de Carmina Burana
  • Mardi 28 Août 2018 :
    MESSE SOLENNELLE - LE CONCERT SPIRITUEL (Au Château Louis XI, 21h, de 12 à 60€)
    • J. P. A. Martini - Messe des morts à grand orchestre dédiée aux mânes des compositeurs les plus célèbres
    • Hector Berlioz - Messe solennelle
       
  • Jeudi 30 Août 2018 :
    LE TEMPLE UNIVERSEL (Au Château Louis XI, 21h, de 12 à 60€)
    • ​Hector Berlioz / Y. Chauris - Le temple universel
    • L. van Beethoven - Symphonie n°9
  • Vendredi 31 Août 2018 :
    LEGENDES SACREES DU SUD (Au Château Louis XI, 21h, de 12 à 60€)
    • ​Hector Berlioz - Le Corsaire, ouverture
    • Hector Berlioz - Cléopâtre
    • Hector Berlioz - Les Troyens, extraits : Chasse royale et orage, Air de Didon "Ah ! je vais mourir"
    • Hector Berlioz - Harold en Italie
  • Samedi 1er Septembre 2018 :
    DIES IRAE (Au Château Louis XI, 21h, de 12 à 60€)
    • ​C. Saint-Saëns - Danse macabre
    • F. Liszt - Totentanz
    • Hector Berlioz - La Symphonie Fantastique

       

LES CONCERTS GRATUITS :

Outre la Messe des Moissons à l'Eglise de Saint Pierre de Bressieux le Dimanche 19 Août 2018 à 10h30, et la Parade Musicale et Equestre sur la Place Berlioz à La Côte Saint André le Dimanche 26 Août 2018 à partir de 17h, vous retrouverez les traditionnels concerts gratuits au Musée Hector Berlioz et sous la Halle de La Côte Saint André :
 

  • "Sous le balcon d'Hector", à 19h tous les jours dans le Jardin du Musée Hector Berlioz (hors lundi) :

    Du 21 au 25 Août 2018 : L'Ensemble Epsilon revisite les répertoires pour cuivres de l'époque de Berlioz.
    Du 28 Août au 1er Septembre 2018 : Arnaud Marzorati et sa clique des Lunaisiens réveillent les couplets satiriques savoureux des chansonniers du XIXème siècle.
  • "Sous la halle médiévale", le Dimanche 2 Septembre 2018 à 11h à La Côte Saint André :

    Le traditionnel concert populaire de fin de festival avec l'Ensemble à Vent de l'Isère sous la direction d'Eric Villevière.



LES CONFERENCES GRATUITES AU MUSEE HECTOR BERLIOZ :

Tout au long du festival, profitez des conférences originales données par de grands spécialistes de Berlioz et ouvertes à tous les publics :

  • Mardi 21 Août 2018, à 15h :
    Rencontre / Dédicace avec l'auteur du livre "Le Christ selon Berlioz", Jean Pavans, écrivain et traducteur.

     
  • Vendredi 24 Août 2018, à 15h :
    "La médecine et le sacré, de Louis Berlioz à aujourd'hui", par Gérard Mick, neurobiologiste, Université Claude Bernard, Lyon.

     
  • Dimanche 26 Août 2018, à 15h : 
    "Caricatures, photographies : le rôle du portrait au XIXème siècle", par Gunther Braam, professeur, spécialiste de l'iconographie berliozienne.

     
  • Mercredi 29 Août 2018, à 15h : 
    "Les autoportraits des caricaturistes de Berlioz", par Pierre Quiblier, spécialiste de la presse satirique et de la caricature au XIXème siècle.

     
  • Jeudi 30 Août 2018, à 15h : 
    Rencontre / Dédicace avec l'auteur du livre "Café Berlioz", et présentation de l'oeuvre "Le Temple Universel" de Berlioz, par Pierre-René Serna, journaliste, musicographe.

     
  • Vendredi 31 Août 2018, à 15h : 
    "The Distant God", par David Cairns, journaliste, biographe de Berlioz, président d'honneur de la Berlioz Society (Londres).

     
  • Samedi 1er Septembre 2018, à 15h :
    "Berlioz : le sacre du musicien", par Cécile Reynaud, conservateur en chef au département de la Musique de la Bibliothèque nationale de France, directeur d'études en musicologie à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes.

 

MES VISITES GUIDEES ET ATELIERS AU MUSEE HECTOR BERLIOZ :

Pour la 8e année consécutive (déjà ! :O), j'assurerai durant le Festival Berlioz mon "marathon" de visites guidées quotidiennes du musée et de l'exposition temporaire "Sacré Berlioz - Images d'un iconoclaste", ainsi qu'un nouvel atelier cyanotype... soit près d'une trentaine de rendez-vous :

Les visites gratuites de la Maison Natale : 

Tous les jours à 11h du 18 Août au 1er Septembre 2018



Les visites gratuites de l'exposition temporaire "Sacré Berlioz ! Images d'un iconoclaste" :

Tous les jours à 14h du 18 Août au 1er Septembre 2018, sauf le Mardi 21 et le Dimanche 26 Août 2018.


L'Atelier Cyanotypes :

Le Lundi 27 Août 2018, à 15h
Dans le cadre de l'exposition "Sacré Berlioz", présentant de nombreux portraits photographiques de Berlioz, nous découvrirons le développement photo "cyanotype", et réaliserons des tirages uniques "Bleu de Prusse". Pour mettre en valeur comme il se doit notre portrait cyanotype d'un autre temps, nous réaliserons également un cadre photo original !



Pour réserver vos places de concert et consulter le programme complet du Festival Berlioz, il n'y a bien sûr qu'une seule adresse : le site internet officiel !

Bon festival à tous, et au plaisir de vous croiser au cours de l'une de mes visites !

Steve VACHET, votre guide de poche !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

1 DIMANCHE = 1 DECOUVERTE - N°50 : Le char processionnel de La Côte Saint-André


Après avoir voyagé en Islande et en Bretagne, le billet-découverte de la semaine dernière nous ramenait dans notre belle région Rhône Alpes : je vous présentais Lugdunum, le Musée et les Théâtres Romains de Lyon.
Aujourd'hui, nous restons dans ce musée, pour s'intéresser de plus près à l'une des plus belles pièces de ses collections (qui n'est d'ailleurs pas romaine!) : le char processionnel de La Côte Saint André.

Char processionnel de La Côte Saint André

C'est en 1888 que ces vestiges furent retrouvés dans la plaine de la Bièvre, sur le territoire communal de La Côte Saint André où je guide régulièrement.
L'archéologue Déchelette, dans son Manuel d'Archéologie publié en 1924, décrit la découverte dont il a recueilli les témoignages : 


"En 1888, des ouvriers travaillant à extraire les pierres amoncelées composant une sorte de tumulus situé au mas de Garchat, dans la plaine de Bièvre, à 4.500 mètres au Sud du bourg de La CôteSaint-André, rencontrèrent quatre roues en bronze fondu et des débris de tôle de même métal. Les roues reposaient sur le sol, trois en arrière sur une même ligne droite de 1 m. 50 de longueur et la quatrième en avant, à environ 2 mètres des premières... Aucun reste du timon n'a été recueilli... Avant de rencontrer les roues, les ouvriers avaient mis au jour (des débris que l'on prit) pour la caisse du char, mais... (qui)... sans aucun doute... constituent la plus grande partie d'une situle tronconique dont la hauteur ne devait pas être inférieure à un mètre et qui rappelle entièrement par sa forme et sa technique certains vases de la fin de l'âge du Bronze et du commencement du premier âge du Fer découverts dans divers pays d'Europe."

Le lieu de la découverte évoqué, le mas de Garchat, correspond aujourd'hui, à la Zac du Rival, où une rue rappelle d'ailleurs la trouvaille archéologique.

D'ailleurs plus récemment d'autres vestiges plus récents ont pu être retrouvés sur cette zone, des traces d'occupation du début du Moyen Âge... mais revenons à notre char processionnel, qui est LA trouvaille exceptionnelle du site.

C'est le poids des 4 roues retrouvées (entre 10 et 15 kg chacune !), mais aussi leur décor particulier, qui laissent à penser, depuis leur découverte, qu'il ne pouvait s'agir d'un simple char de transport, ou même d'un char de combat, mais bel et bien d'un char processionnel. Si elles étaient plutôt bien conservées, il a fallu, à partir des débris qui les accompagnaient, reconstituer le seau, et un bassin.

 

La Côte Saint André - Débris du sceau du char processionnel avant restauration

La Côte Saint André - Débris du bassin accompagnant le char processionnel

La Côte Saint André - Fond du sceau du char processionnel

Le fond du seau (et le bas de la paroi) et le seau lui même ont d'ailleurs été reconstitués séparemment, permettant de voir plus précisément les détails des 17 cornières de renforcement du fond du sceau.

Comme vous l'avez lu plus haut, lors de la découverte des vestiges, 3 roues ont été retrouvées alignées sur 1,5m, et la 4e plus isolée deux mètres devant... on peut donc aisément penser que le char se présentait peut être ainsi : 

La Côte Saint André - Reconstitution du char selon l'emplacement des trouvailles

2x2 roues, 3+1 roues... difficile à dire, je n'y étais pas, nous n'étions pas là il y a environ 2700 ans, lorsque ce char processionnel était utilisé ! 

Ce qu'il faut par contre retenir, c'est que l'on a là un ensemble exceptionnel, car jamais ailleurs en Europe, n'ont été retrouvés ensembles roues ET seau : à Stade (près de Hambourg), ont été retrouvées des roues, et en Toscane, le seau de Vetulonia... mais c'est chez nous, à La Côte Saint-André, que les deux réunis ont été retrouvés ! Petite fierté locale... même s'il faut aujourd'hui se rendre à Lyon pour admirer cette pièce archéologique exeptionnelle, parmi toutes celles qui composent aujourd'hui les collections du Musée gallo-romain.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter les analyses archéologiques plus poussées publiées par Gabriel Chapotat, archéologue de renom dans la région. Les photos des débris en sont d'ailleurs tirées, mais d'autres y sont présentées.

En espérant que ce billet vous aura plu, je vous dis à la semaine prochaine, pour un billet-découverte qui nous emmenera à nouveau à l'autre bout du monde ! Un petit indice, ce sera de nouveau sur une île, mais bien plus chaude que l'Islande... je n'en dis pas plus ! ;-)

Votre guide de poche, Steve

 

 

Char processionnel de La Côte Saint André

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

 

 

Toutes mes visites guidées programmées pour l'été 2017 !

 

Cette été, ce sont plus d'une soixantaine de visites que je vous propose sur le territoire isérois, grâce à mes partenariats avec entre autres le Musée Hector Berlioz, le Pays d'Art et d'Histoire du Pays Voironnais, la Grange Dimière ou encore le Château de Barbarin
Une cinquantaine de ces rendez-vous sont gratuits, alors profitez-en ! :)

 

 

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

NOUVEAU : Mes enquêtes au Musée Hector Berlioz (Eté 2017)



NOUVEAU AU MUSEE HECTOR BERLIOZ ! 


Après le succès de l'enquête nocturne réalisée durant la Nuit des Musée au mois de Mai, les enquêtes reviennent au Musée Hector Berlioz !

De nombreux indices ont été cachés dans le musée pour retrouver le mystérieux trésor d'Hector... saurez vous reconstituer la carte, retrouver la cache du trésor et sa clé ?!

Une enquête pour les petits, et les grands enquêteurs !

Durée : environ 1h30 / Tarif : GRATUIT


MERCREDI 21 JUIN à 15h30
MERCREDI 19 JUILLET à 15h30
MERCREDI 16 AOÛT à 15h30

A vous de jouer ! 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~