LE BLOG DECOUVERTES DE VOTRE GUIDE

Pour fêter les deux ans de GIN'Steve, votre guide de poche, j'ai décidé de donner un coup de neuf à mon site internet afin de vous présenter efficacement les visites guidées que je peux vous proposer en Isère et Rhône Alpes, des visites au cours desquelles je partage avec vous mes connaissances de façon ludique et agréable.

Mais pour aller plus loin dans le partage, j'ai aussi ouvert ce "blog-découvertes", afin de vous faire part de mes propres découvertes lors de la préparation de nouvelles visites ou, parfois, lorsque je suis moi-même visiteur/touriste !

Ce "blog-découvertes" sera également l'occasion pour moi de partager avec vous régulièrement les évènements et autres bons plans dans la région, au fil des semaines... donc n'hésitez pas à rejoindre ma page facebook afin de ne manquer aucune publication !

Votre guide, Steve

 

~~~~~~~~~~~~

Petit sommaire pour s'y retrouver facilement !

 

Parchemun blog un dimanche une decouverte 1

Bibliotheque

 

Parchemin blog patrimoine

   Parchemin blog idees de sorties 1







Parchemin blog vu a la tvParchemin blog jeux

 


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

1 DIMANCHE = 1 DECOUVERTE - N°67 : La lagune glaciaire de Jökulsarlon, en ISLANDE


Chaque 1er dimanche du mois depuis janvier, je vous embarque pour une excursion virtuelle à l'autre bout du monde, dans un pays que j'ai eu la chance de visiter ces dernières années, que ce soit lors d'accompagnements, ou lors de voyages personnels.

En ce premier dimanche du mois d'août, j'avais initialement prévu de vous embarquer au Sri Lanka, où je vous ai déjà emmené en février (
pour découvrir le Rocher du Lion), mais vu la canicule qui frappe de plein fouet notre région, changement de destination : nous retournons nous rafraîchir en Islande, où je vous ai déjà emmené début Juillet, pour vous rafraîchir déjà, avec la cascade de Skogafoss !

Cascade de Skogafoss

Mais aux grands maux les grands remèdes comme on dit : puisque le thermomètre ne cesse de grimper, j'ai trouvé dans mes souvenirs de voyages encore mieux qu'une cascade pour vous rafraîchir, direction cette fois-ci une lagune glaciaire, celle de Jökulsarlon.

Islande - Lagune glaciaire de Jökulsarlon

Une petite vidéo vous parlera peut être un peu plus... attention, ça "décoiffe" un peu :

Imaginez-vous bien que ce vent que vous entendez est GLACIAL ! Et même avec plusieurs couches de vêtements chauds sur le dos, vous le sentez passer... !

La lagune glaciaire de Jökulsarlon se situe à l'Est de l'île :

 

Comme on peut le voir sur les cartes, elle est issue du glacier Vatnajökull, le plus grand glacier européen ! On ne pourra donc pas trouver mieux pour vous rafraîchir ! :)

Le site de Jökulsarlon est particulièrement connu, c'est un des sites emblématiques de l'Islande, et pour cause : c'est ici que de gros icebergs, détachés du glacier Vatnajökull, commencent à fondre et forment un immense lac, sur lequel ils dérivent : 

Islande - Lagune glaciaire de Jökulsarlon - Icebergs

Islande - Lagune glaciaire de Jökulsarlon - Icebergs à la dérive

Là encore peut être qu'une vidéo sera plus parlante, et vous rafraîchira davantage, au son du vent glacial qui régnait lorsque j'y étais !

Certains blocs s'échouent sur les rives de ce lac, l'occasion de faire quelques photos originales... votre guide de poche ne s'en est pas privé évidemment ! Il faut dire qu'on se sent un peu le "roi du monde" ici, dans l'immensité de ce paysage glacial, avec personne ou presque à l'horizon... !

Islande - Lagune glaciaire de Jökulsarlon - Icebergs échoués

Islande - Lagune glaciaire de Jökulsarlon - Votre guide de poche s'improvisant roi des glaciers (ça se voit que j'ai froid ?!)

(Oui, j'ai froid !).

Il ne faut pas hésiter à se balader le long de la berge du lac, afin de trouver les plus beaux icebergs, ceux qui ont partiellement fondus et pris une forme digne d'une sculpture, ou encore ceux qui ne sont pas blancs, mais plutôt d'un bleu turquoise ou plus foncé ! La météo n'était pas vraiment avec nous, puisque nous n'avons pas eu de soleil sur ce site (on voit sur les photos qu'il éclaire bien le glacier par contre), donc mes photos ne sont pas aussi jolies et époustouflantes que dans les guides touristiques, mais tout de même, nous avons réussi de belles prises !

Islande - Lagune glaciaire de Jökulsarlon - Icebergs (détail)

Islande - Lagune glaciaire de Jökulsarlon - Icebergs bleus

Remarquez que le vent glacial est toujours là !

Pour les blocs qui n'ont pas totalement fondu, ou ceux qui ne se sont pas échoués sur les berges du lac, la dérive continue plus à l'Est. En effet, la côte étant toute proche, un petit passage leur permet de rejoindre l'Océan Atlantique !

A eux la liberté... à moins qu'ils ne soient repoussés par les flots de l'océan et ne viennent s'échouer sur la plage de sable noir juste après l'embouchure, une plage devenue la "plage de diamant", du fait de ces nombreux petits blocs blancs scintillants au soleil sur le sable noir. Même s'ils n'ont pas scintillé lors de notre passage, le spectacle reste remarquable et l'on devine ce que cela doit donner par beau temps :

Islande - Embouchure de la lagune glaciaire de Jökulsarlon

Islande - Plage de diamant de Jökulsarlon

Je terminerai par une dernière petite vidéo, prise juste avant le pont qu'on voit ci-dessus (seule "trace" de la présence humaine...!), au niveau de l'embouchure du lac, là où les icebergs se "stockent" avant de se déverser dans l'Océan Atlantique... en prenant un peu de hauteur on a une vue d'ensemble du lac, de la langue glacière à l'arrière ainsi que le glacier lui même ! L'occasion de prendre quelques dernières bourrasques de vent glacial !



Voilà, je m'arrête là ! J'espère que ce billet-découverte vous aura plu, et qu'il vous aura été rafraîchissant !

Pour ma part je vous dis à très vite sur le terrain pour mes prochaines "vraies" visites qui seront sans doute un peu plus "chaudes", et pour ceux qui resteront au frais chez eux, à bientôt pour d'autres visites virtuelles... ! ;-)

 

Steve VACHET, votre guide de poche !

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~ 
 

Le Dauphiné parle de ma dernière visite guidée à Voiron !

Belle surprise cet été dans le Dauphiné Libéré, qui m'a consacré toute une page pour la visite que j'ai effectuée à Voiron le Dimanche 15 Juillet 2018, pour faire découvrir au public le quartier de la gare d'un regard nouveau... merci au journaliste (Sébastien Dudonné) infiltré dans la visite qui ne s'est pas présenté, mais qui a écrit ce bel article qui résume plutôt bien notre matinée à Voiron !

Article Dauphiné Libéré 17-07-18

Sachez qu'il nous reste encore quelques rendez-vous patrimoniaux à Voiron à venir en ce mois d'Août 2018 : 

     - Dimanche 5 Août 2018, à 10h30 : Visite guidée de l'exposition "Patrimoine en Isère - Le Pays Voironnais", aux Caves de la Chartreuse
     - Mercredi 8 Août 2018, à 10h30 : Visite guidée de l'exposition "Patrimoine en Isère - Le Pays Voironnais", aux Caves de la Chartreuse
     - Dimanche 12 Août 2018, à 10h : Balade urbaine "Itinéraire d'un gentilhomme" au départ de la Gare SNCF.


Plus d'infos en consultant le programme de mes visites guidées en Pays d'Art et d'Histoire du Pays Voironnais !

Je serai également de retour à Voiron pour les Journées Européennes du Patrimoine en septembre, je vous en dirai plus tout bientôt !

D'ici là passez une belle fin d'été !

Steve VACHET, votre guide de poche !

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

1 DIMANCHE = 1 DECOUVERTE - N°66 : Le Château de Pupetières, à Châbons (ISERE)


Cette semaine, j'ai profité d'une légère accalmie sur mon planning (bienvenue après un 1er semestre record !) pour changer de casquette, ou presque, en devenant touriste quelques heures ! L'occasion de (re)découvrir les richesses de notre région, et d'envisager de nouvelles visites et circuits...

Je ne suis pas allé très loin, puisqu'à 10 minutes de chez moi j'ai pu visiter le Château de Pupetières.

Chateau de Pupetieres

Il m'a tellement plu que je me suis dit qu'une petite visite virtuelle vous plairait aussi... je me trompe ? Aller, suivez moi, il faut passer le porche pour prendre son billet d'accès, et entrer dans le domaine !

Chateau de Pupetieres - Porche d'entrée

Une fois le porche franchi, le château, ses communs et son cadre magnifique s'offrent à nous : à droite, les douves et la cascade, alimentée par les eaux de la colline ; sur la gauche, les vastes dépendances construites en galets roulés.

Chateau de Pupetieres - Cascade

Chateau de Pupetieres - Communs et bassin

Et devant nous, le Château bien sûr, et sa fontaine ! 

Chateau de Pupetieres - Façade Est

Le Château de Pupetières fut érigé pour l'essentiel dans les années 1860-1870 par le très célèbre architecte Viollet-le-Duc, à la demande du Marquis Alphonse de Virieu, qui possédait là une ancienne maison forte que son père Aymon de Virieu avait commencé à restaurer et à transformer, après les destructions liées à la Révolution Française. Quand on jette un oeil à ce qu'était le château avant ces travaux... on ne peut qu'admirer le travail accompli !

Chateau de Pupetieres avant 1830 - Dessin attribué à Stéphanie de Virieu

Chateau de Pupetieres - Façade sud

Pour comparer l'avant/après, retenez que les parties "historiques" sont celles avec l'enduit lisse... autrement dit, toutes les façades en galets roulés, ont été réalisées par Viollet-le-Duc (toute la partie gauche sur la photo) !

Nous découvrirons plus en détails les extérieurs et le parc après, entrons vite au frais plutôt, pour découvrir les intérieurs du château, à commencer par le vestibule et ses superbes tapisseries, qui servaient aussi bien de décoration que d'isolation thermique à l'époque : 

Chateau de pupetieres vestibule

La visite se poursuit du côté du grand escalier, qui dessert les différents étages du château, malheureusement inaccessibles à la visite guidée.

Chateau de Pupetieres - Grand escalier rdcChateau de Pupetieres - Grand escalierChateau de Pupetieres - Grande horloge


Nous continuons donc au RDC, avec une première pièce de réception, le Petit Salon, qui, comme le vestibule, est orné de magnifiques tapisseries :

Château de Pupetieres petit salon

Mais l'une des pièces les plus remarquables est sans doute la suivante, le Grand Salon, richement décoré et meublé... les images parlent d'elles-mêmes :

Chateau de Pupetieres - Grand Salon

Chateau de Pupetieres - Grand SalonChateau de Pupetieres - Grand SalonChateau de Pupetieres - Grand Salon

Chateau de Pupetieres - Grand salonChateau de Pupetieres - Grand SalonChateau de Pupetieres - Grand SalonChateau de Pupetieres - Grand Salon

 

Je vous fais grâce des commentaires sur le décor ou le mobilier, ce billet-découverte est juste là pour vous donner un aperçu en images de ce qui vous attend au Château de Pupetières, et vous inviter à le visiter par vous même : les guides du château vous présenteront en détail tout ça !

Poursuivons notre visite virtuelle, avec la Salle à Manger, beaucoup plus modeste au premier coup d'oeil...

Chateau de Pupetieres - Salle à manger

Mais levez les yeux : ce qui apparait comme un superbe plafond en bois, n'est en réalité que... trompe-l'oeil ! C'est de la peinture !

Chateau de Pupetieres - Salle à manger (faux bois au plafond)

La visite se termine un petit peu plus loin, avec la Bibliothèque, qui comporte plusieurs milliers d'ouvrages. Des échelles "repliables" permettent d'accéder à l'étage. Remarquez les petites tablettes pour consulter un livre sur le "balcon".

Chateau de Pupetieres - Bibliotheque (contre jour)

Chateau de Pupetieres - Bibliothèque

La Bibliothèque a aussi investi l'une des tours, mettant bien à profit l'espace pourtant réduit offert par celle-ci. L'ensemble des ouvrages est répertorié, chacun a sa fiche dans un petit meuble où elles sont toutes classées par genre et ordre alphabétique :

Chateau de Pupetieres - La Bibliotheque s'étend à la tour voisineChateau de Pupetieres - Bibliotheque, inventaire

D'autres objets et meubles sont présentés mais, là encore, je vous invite à suivre la visite guidée du château, très complète, pour en savoir plus !

La Bibliothèque marquant la fin de la visite des intérieurs, allons faire un tour maintenant du côté des extérieurs, et d'abord, l'architecture même du château, avec ses tours prévues pour être en encorbellement au départ, puis finalement "portées" par de larges pierres de taille :Chateau de Pupetieres - Les tours faussement suspendues en façade sudChateau de Pupetieres - Détail tour en galets roulés, façade sud

Plusieurs éléments viennent enrichir le décor des façades, notamment la galerie côté sud, et le perron couvert à l'entrée, sur la façade Est.

Chateau de Pupetieres - Galerie en façade sud

Chateau de Pupetieres - Perron d'entrée

Prenons désormais un peu de recul, pour admirer le château dans son écrin de verdure et d'eau :

Chateau de Pupetieres - Château, tour de l oratoire et étang

Le parc est relativement simple, mais l'omniprésence de l'eau (cascade, douves, étang...) suffit à lui donner une ambiance particulière, renforcée par la belle vue sur le vallon de la Bourbre :

Chateau de Pupetieres - Vue sur l'étang, l'oratoire et le vallon de la Bourbre

La petite tour est un oratoire :

Chateau de Pupetieres - Peintures de la voûte de l'oratoireChateau de Pupetieres - Oratoire

Il est possible à pied de faire le tour de l'étang, le retour se fait par le petit bosquet qui le borde à flanc de colline... offrant un "cadre végétal" pour une dernière photo du château !

Chateau de Pupetieres - Ecrin de verdure

On retraverse les douves, et nous voici de nouveau dans la cour principale, qu'on ne veut quitter, bercé par le bruit de la cascale... mais il est bel et bien temps de partir après ce voyage enchanteur au XIXème siècle !

Chateau de Pupetieres - Les communs

Vous l'aurez compris, avec la trentaine de photos postées, je suis "tombé amoureux" de ce château, qui est l'une des plus belles demeures du Dauphiné. Il est d'ailleurs classé Monument Historique depuis 1972. J'espère qu'un jour j'aurais l'occasion de l'intégrer dans l'un de mes circuits, et que je pourrais y guider mes visiteurs... un jour qui sait !

D'ici là j'espère que cette visite virtuelle vous a plu, et j'espère surtout qu'elle vous a donné envie d'aller voir ça de plus près, de vos propres yeux, car mes photos ne rendent pas forcément justice à la beauté des lieux ! Entre deux ploufs au Lac de Paladru situé à quelques kilomètres seulement, c'est une bonne idée de sortie à la fraîche, les murs épais du château assurant une climatisation naturelle des lieux... ce qui est appréciable en ces jours caniculaires !

Mais dépêchez vous, le Château de Pupetières fermera ses portes le 12 août cette année, il ne vous reste donc plus que deux petites semaines pour le visiter en toute tranquilité ! Sinon il vous faudra attendre ensuite Septembre, avec les Journées du Patrimoine, et surtout, le weekend des Journées des Plantes, un événement incontournable dans la région qui attire chaque année des centaines de passionnés et collectionneurs de fleurs et plantes... ce sera donc un peu moins "calme" pour visiter les lieux... mais une bonne excuse pour y revenir ! 



INFOS PRATIQUES 2018 : 

Jours et horaires d'ouverture :

 => Ouvert du 14 juillet au 12 Août 2018, tous les jours de 14h à 18h
 => Ouvert pour les Journées du Patrimoine, les 15 et 16 Septembre 2018, de 10h à 18h
 => Ouvert pour les Journées des Plantes, les 29 et 30 Septembre 2018, de 10h à 18h

Tarifs : 

 => Individuel : 6€/personne
 => Spécial Journées du Patrimoine : 4€ au lieu de 6€/personne

Localisation : 

 

A très vite pour d'autres découvertes dans la région !

Steve VACHET, votre guide de poche !

Chateau de Pupetieres - Château, communs et les petits canards

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

BIBLIO N°6 : Les mystères de la Silve Bénite - Vie et mort d'une chartreuse


Nous sommes le 15 Juillet, et comme tous les 15 du mois, c'est le jour du billet biblio

Aujourd'hui, pendant que certains s'échauffaient pour la finale de la Coupe du Monde, j'étais à Le Pin pour assurer une visite de la Grange Dimière, ancienne dépendance du Monastère Chartreux de la Sylve Bénite.

C'est pourquoi j'ai décidé de partager avec vous ce soir le livre qui est un peu ma Bible pour cette visite, l'ouvrage "Les Mystères de la Silve Bénite - Vie et mort d'une chartreuse"

Biblio n°6 : Les mystères de la Silve bénite - Vie et mort d'une Chartreuse

Ce petit livret d'une quarantaine de pages seulement n'est pas tout jeune, puisqu'il fut publié en 1993 à l'occasion d'une exposition du même nom, par la Maison de Pays d'Art et d'Histoire des Trois Vals - Lac de Paladru (qui n'existe plus puisqu'il a été "remplacé" par le Pays d'Art et d'Histoire du Pays Voironnais" en 2013).
Mais aussi modeste qu'il puisse paraître à première vue, ce livret s'avère en réalité très complet, puisqu'il rassemble à peu près toutes les informations connues à ce jour concernant l'ancienne Chartreuse de la Silve Bénite, qui était implantée à Le Pin, et dont la Grange Dimière était une dépendance agricole.

LE SOMMAIRE :

   *L'ORDRE DES CHARTREUX
      - A l'imitation des Pères du Désert
      - A l'écart de la perversité du monde
      - Thierry, fils d'empereur et chatreux


   *LA CHARTREUSE ET SON TERROIR
      - Un désert bien organisé
      - Dénuement individuel et richesse collective
      - Des paysages transformés par les Chartreux


   *APRES LA REVOLUTION, LA MORT DU MONASTERE
      - De la destruction des titres de propriété...
      - ... à la vente du Bien National.


   *LA LEGENDE D'ARS
      - Les lointaines origines d'un mythe
      - "Ici régnait une grande cité..."


   *PRESERVER, ENTRETENIR ET FAIRE VIVRE LE PATRIMOINE

   *GLOSSAIRE / BIBLIOGRAPHIE



FEUILLETONS UN PEU CE LIVRE... 


Chartreuse de la Sylve Bénite vers 1750Après une courte introduction sur les origines et l'histoire de l'Ordre des Chartreux, le livre évoque la fondation du Monastère de la Silve Bénite, en 1116, puis son développement grâce à Thierry, fils de l'Empereur Barberousse, un demi-siècle plus tard. La carte peinte du monastère, en début d'ouvrage, nous permet de visualiser les bâtiments aujourd'hui disparus (pour la plupart).
Nous est ensuite présentée la vie du monastère et autour du monastère, avec les nombreuses propriétés agricoles que possédaient les Chartreux, et notamment la fameuse Grange Dimière où étaient stockées les récoltes et la dîme

Puis viennent les affres des guerres de religion, puis la fatale Révolution française qui mettra un terme à la présence des moines chartreux sur ce site... là encore, le plan levé lors de l'inventaire effectué en 1798, présenté en fin d'ouvrage et légendé, permet de visualiser l'évolution du monastère.

Biblio N°6 - Les mysteres de la Silve Bénite - Plan du monastère en 1798

Une petite parenthèse "légendaire" est également proposée, autour de la cité engloutie d'Ars et des relations difficiles entre les Chartreux et leur voisinage...

Biblio n°6 - Les mystères de la Silve bénite - Préserver, entretenir et faire vivre son patrimoine

Enfin, une courte double page clôture le livre sur la préservation et l'entretien des vestiges de ce passé monastique, et notamment la Grange Dimière, qui fut restaurée au moment de sa publication (1993), pour connaître une seconde vie, et d'autres travaux de restauration plus récents qui mériteraient du coup l'ajout de quelques pages de "mise à jour" à cet ouvrage sinon très complet !

Vous le retrouverez en vente à la Grange Dimière.
Et si vous n'aimez pas lire, vous pouvez toujours venir suivre l'une de mes visites guidées cet été, c'est avec plaisir que je vous conterai l'histoire des Chartreux de la Silve Bénite... ! ;-)

A très bientôt !

Votre guide de poche, Steve VACHET

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Festival Berlioz "SACRE BERLIOZ ! 150e anniversaire - Acte 1" (18 Août/2 Septembre 2018)

Festival Berlioz 2018

Du 18 Août au 2 Septembre 2018 se tiendra une nouvelle édition du Festival Berlioz en Isère, un festival dédié cette année aux "musiques sacrées et sacrées musiques" de notre compositeur côtois et ses contemporains, comme un 1er acte du 150e anniversaire de sa disparition que nous commémorerons l'année prochaine.


LE SAVIEZ-VOUS ?

Un des premiers artistes à organiser un festival dès les années 1830, c'est... Hector Berlioz !
"... une série de manifestations musicales, autour d'un même lieu, d'une même idée, des journées festivalesques" nous raconte-t-il dans ses Mémoires.


LE MOT DU DIRECTEUR :

"Berlioz est un romantique qui a mis en musique l'amour et la passion comme nul autre avant lui. Berlioz est un visionnaire qui a participé à inventer les festivals, les concerts spectaculaires et l'orchestre moderne. Berlioz est un journaliste, un voyageur, un écrivain, un Européen avant l'heure. Mais Berlioz est aussi un enfant de La Côte Saint André qui adorait les fêtes de son village, la célébration des moissons, les sonneries de cloches et les chants des processions...
Pour annoncer le 150e anniversaire de sa disparition, le Festival Berlioz s'associe à l'Association George Antonin et propose un weekend d'ouverture exceptionnel, voyage dans le temps jusqu'à l'époque de Berlioz. Suivront quinze jours de concerts de musique sacrée et de sacrées musiques, où les voix, les cordes et les vents offrent autant de frissons que les sommets alpins, quand la beauté des paysages de l'Isère se découvre sous nos pieds et que l'esprit s'envole au contact des cieux. Quinze jours d'émotions, de fête et de découvertes pour tous, petits et grands, connaisseurs ou curieux. Une invitation à rêver et la mise en lumière de la déclaration de foi de Berlioz : "l'amour et la musique sont les deux ailes de l'âme".


Bruno Messina, Directeur du Festival Berlioz


L'OUVERTURE - LA GRANDE FÊTE DES MOISSONS
LES SAMEDI 18 ET DIMANCHE 19 AOÛT 2018, A SAINT-PIERRE DE BRESSIEUX :


Après la fonte des cloches en 2013, le "concert monstre" en 2014la "Route Napoléon" en 2015"le Château de Sassenage en 2016 et Saint-Antoine-l'Abbaye l'année dernière, cette année c'est à Saint Pierre de Bressieux que s'ouvrira cette nouvelle édition du Festival Berlioz, avec pour l'occasion une grande fête des moissons, au sein du Village des Georges Antonin, un village dauphinois du XIXème siècle reconstitué pour l'occasion, avec démonstrations de métiers anciens, lutheries et musiques traditionnelles, initiation au rigaudon et autres danses folkloriques, jeux en bois et animations pour petits et grands.

SAMEDI 18 AOÛT 2018, à partir de 15h et jusqu'à la nuit (10€/5€/Gratuit -12ans) :

- 15h00 : Village des Georges Antonins, face à la Salle des Fêtes de Saint Pierre de Bressieux.
- 20h30 : Bal contrebandier, avec Les Corsaires Rouges. Autour du mandoliste Patrick Vaillant, un sémillant orchestre très singulier, rompu à la contrebande de folklore, au trafic de baloche et au cabotage en mers latines. Il prodigue son fastueux butin de danses, en faisant valser les genres, du rigaudon au baiao, afin que perdurent les petits bals perdus.
- 23h00 : Feu d'artifice, par Agora Pyrotechnie. Entre les champs et les étoiles, Philippe Geoffroy et son équipe proposent une pyrotechnie fantastique, une moisson du ciel, une symphonie de lumière et toute la magie d'une immense oeuvre d'art éphémère...


DIMANCHE 19 AOÛT 2018 : 

A SAINT PIERRE DE BRESSIEUX : 
- 10h00 à 19h00 : Village des Georges Antonins (GRATUIT)
- 10h30 : Messe des moissons en musique, par Spirito/Nicole Cordi (GRATUIT, à l'Eglise)

A LA CÔTE SAINT ANDRE, à l'Eglise Saint-André (20€/12€/5€) : 
- 15h00 / 16h30 / 18h00 : Intégrale des Années de pèlerinage de F. Liszt, au piano par Suzana Bartal

A CHÂTENAY, à l'Eglise (20€/12€/5€) : 

- 21h00 : Le Roi David. Psaumes de David, de B. Marcello, par XVIII-21 Le Baroque Nomade. 


LES TEMPS FORTS METTANT A L'HONNEUR HECTOR BERLIOZ :
 

  • Mardi 21 Août 2018 :
    REQUIEM - BERLIOZ (Au Château Louis XI, 21h, de 12 à 60€)
    • Hector Berlioz - Grande Messe des Morts (Requiem), op 5
  • Samedi 25 Août 2018 :
    L'ENFANCE DU CHRIST (Au Château Louis XI, 21h, de 12 à 60€)
    • ​Hector Berlioz - L'enfance du Christ
  • Dimanche 26 Août 2018 :
    PARADE MUSICALE ET EQUESTRE (Place Hector Berlioz, 17h, GRATUIT)
    • ​Hector Berlioz - Grande Symphonie Funèbre et Triomphale
    • G. Verdi - Dies Irae, extrait du Requiem
    • C. Orff - O Fortuna, extrait de Carmina Burana
  • Mardi 28 Août 2018 :
    MESSE SOLENNELLE - LE CONCERT SPIRITUEL (Au Château Louis XI, 21h, de 12 à 60€)
    • J. P. A. Martini - Messe des morts à grand orchestre dédiée aux mânes des compositeurs les plus célèbres
    • Hector Berlioz - Messe solennelle
       
  • Jeudi 30 Août 2018 :
    LE TEMPLE UNIVERSEL (Au Château Louis XI, 21h, de 12 à 60€)
    • ​Hector Berlioz / Y. Chauris - Le temple universel
    • L. van Beethoven - Symphonie n°9
  • Vendredi 31 Août 2018 :
    LEGENDES SACREES DU SUD (Au Château Louis XI, 21h, de 12 à 60€)
    • ​Hector Berlioz - Le Corsaire, ouverture
    • Hector Berlioz - Cléopâtre
    • Hector Berlioz - Les Troyens, extraits : Chasse royale et orage, Air de Didon "Ah ! je vais mourir"
    • Hector Berlioz - Harold en Italie
  • Samedi 1er Septembre 2018 :
    DIES IRAE (Au Château Louis XI, 21h, de 12 à 60€)
    • ​C. Saint-Saëns - Danse macabre
    • F. Liszt - Totentanz
    • Hector Berlioz - La Symphonie Fantastique

       

LES CONCERTS GRATUITS :

Outre la Messe des Moissons à l'Eglise de Saint Pierre de Bressieux le Dimanche 19 Août 2018 à 10h30, et la Parade Musicale et Equestre sur la Place Berlioz à La Côte Saint André le Dimanche 26 Août 2018 à partir de 17h, vous retrouverez les traditionnels concerts gratuits au Musée Hector Berlioz et sous la Halle de La Côte Saint André :
 

  • "Sous le balcon d'Hector", à 19h tous les jours dans le Jardin du Musée Hector Berlioz (hors lundi) :

    Du 21 au 25 Août 2018 : L'Ensemble Epsilon revisite les répertoires pour cuivres de l'époque de Berlioz.
    Du 28 Août au 1er Septembre 2018 : Arnaud Marzorati et sa clique des Lunaisiens réveillent les couplets satiriques savoureux des chansonniers du XIXème siècle.
  • "Sous la halle médiévale", le Dimanche 2 Septembre 2018 à 11h à La Côte Saint André :

    Le traditionnel concert populaire de fin de festival avec l'Ensemble à Vent de l'Isère sous la direction d'Eric Villevière.



LES CONFERENCES GRATUITES AU MUSEE HECTOR BERLIOZ :

Tout au long du festival, profitez des conférences originales données par de grands spécialistes de Berlioz et ouvertes à tous les publics :

  • Mardi 21 Août 2018, à 15h :
    Rencontre / Dédicace avec l'auteur du livre "Le Christ selon Berlioz", Jean Pavans, écrivain et traducteur.

     
  • Vendredi 24 Août 2018, à 15h :
    "La médecine et le sacré, de Louis Berlioz à aujourd'hui", par Gérard Mick, neurobiologiste, Université Claude Bernard, Lyon.

     
  • Dimanche 26 Août 2018, à 15h : 
    "Caricatures, photographies : le rôle du portrait au XIXème siècle", par Gunther Braam, professeur, spécialiste de l'iconographie berliozienne.

     
  • Mercredi 29 Août 2018, à 15h : 
    "Les autoportraits des caricaturistes de Berlioz", par Pierre Quiblier, spécialiste de la presse satirique et de la caricature au XIXème siècle.

     
  • Jeudi 30 Août 2018, à 15h : 
    Rencontre / Dédicace avec l'auteur du livre "Café Berlioz", et présentation de l'oeuvre "Le Temple Universel" de Berlioz, par Pierre-René Serna, journaliste, musicographe.

     
  • Vendredi 31 Août 2018, à 15h : 
    "The Distant God", par David Cairns, journaliste, biographe de Berlioz, président d'honneur de la Berlioz Society (Londres).

     
  • Samedi 1er Septembre 2018, à 15h :
    "Berlioz : le sacre du musicien", par Cécile Reynaud, conservateur en chef au département de la Musique de la Bibliothèque nationale de France, directeur d'études en musicologie à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes.

 

MES VISITES GUIDEES ET ATELIERS AU MUSEE HECTOR BERLIOZ :

Pour la 8e année consécutive (déjà ! :O), j'assurerai durant le Festival Berlioz mon "marathon" de visites guidées quotidiennes du musée et de l'exposition temporaire "Sacré Berlioz - Images d'un iconoclaste", ainsi qu'un nouvel atelier cyanotype... soit près d'une trentaine de rendez-vous :

Les visites gratuites de la Maison Natale : 

Tous les jours à 11h du 18 Août au 1er Septembre 2018



Les visites gratuites de l'exposition temporaire "Sacré Berlioz ! Images d'un iconoclaste" :

Tous les jours à 14h du 18 Août au 1er Septembre 2018, sauf le Mardi 21 et le Dimanche 26 Août 2018.


L'Atelier Cyanotypes :

Le Lundi 27 Août 2018, à 15h
Dans le cadre de l'exposition "Sacré Berlioz", présentant de nombreux portraits photographiques de Berlioz, nous découvrirons le développement photo "cyanotype", et réaliserons des tirages uniques "Bleu de Prusse". Pour mettre en valeur comme il se doit notre portrait cyanotype d'un autre temps, nous réaliserons également un cadre photo original !



Pour réserver vos places de concert et consulter le programme complet du Festival Berlioz, il n'y a bien sûr qu'une seule adresse : le site internet officiel !

Bon festival à tous, et au plaisir de vous croiser au cours de l'une de mes visites !

Steve VACHET, votre guide de poche !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~